Fallait que j'en parle

Avis sur La Famille Bélier

Avatar lic_007
Critique publiée par le

C'est la première fois depuis Winter Sleep que j'ai besoin de dire tout haut ce que je pense tout bas d'un film. Comme vous vous en doutez, je n'ai pas aimé le film DU TOUT. Pourquoi ? Et bien, attention, listing de la violence :
- Les acteurs sont mauvais, surtout les jeunes. Alors forcément, y'a pas l'expérience d'une Karin Viard et d'un François Damiens, mais vu qu'ils ne parlent pas, je me sens mal parfois pour eux. Et encore, Karin Viard dans un registre burlesque, très visuel, c'est assez original et c'est finalement le seul vrai bon point du film.
- Mal monté, certaines répliques s'enchaînent mal ou trop vite ce qui donne des effets de vitesse assez désagréable. Lié à un mauvais jeu d'acteur, ça n'arrange rien.
- La mise en scène, peu inspirée, ne fait que souligner la saturation en couleur chaude de l'image : tout est coloré, joyeux. C'est pas forcément un défaut, mais là, j'en ai presque eu mal aux yeux.
- Mal écrit, parce que oui, les dialogues, sont plats, les dialogues sont mauvais, rien à sauver à ce niveau-là, j'ai presque honte.
- Je n'ai rien contre les films populaires (dans le sens, ayant un succès populaire), mais autant je m'étais ennuyé sur Bienvenue chez les Ch'tis et que j'avais été touché par Intouchable (jeu de mots involontaire de malade), là, La Famille Bélier, c'est tellement appuyé de partout que c'est un film populaire. Donnez-lui un petit drapeau "JE SUIS POPULAIRE" et le film l'agitera comme un gosse de 5 ans le ferrait avec une sucette. Bref, Sardou partout, la jeune fille de The Voice (émission à succès d'ailleurs), larmoyant pour pas grand-chose non plus (même si la scène de l'audition marche bien) et des blagues un peu limite (et pas très drôle), rien à sauver.
- Je trouve aussi l'image véhiculer des adolescents très fausse, ce ne sont pas bête assoiffée de sexe ou des filles bébêtes qui courent après les mecs dark style vampire avec leur capuche sur la tête.

Bref, comme le dit le professeur de musique dans le film "Même quand y'a plus rien, y'a Michel Sardou". La Famille Bélier semble conçu autour de cette phrase : sans Sardou, le film ne serait rien ET vide. Au moins, Louane Emera sait chanter qu'elle y retourne alors, mais par pitié, laisse le cinéma en paix.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 353 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de lic_007 La Famille Bélier