La chaire est triste hélas...

Avis sur La Femme aux miracles

Avatar Torpenn
Critique publiée par le

C'est la première tentative de Frank Capra dans le film à thèse, sa première rencontre avec Robert Riskin aussi, et c'est un vrai miracle que l'échec du film ne coula pas une association destinée à un si glorieux avenir...

Barbara Stanwyck, toute jeunette, est la fille d'un pasteur mort de chagrin après avoir été mis au placard par ses ouailles en quête de sang frais. Pour se venger de cette bande d'hypocrites crédules elle accepte de devenir une prédicatrice évangélique à succès, avec radio, meetings, guérison, tout le cirque...

A un moment, elle rencontre un aveugle et ça donne des scènes charmantes à base de ventriloquie, boîte à musique et autres pantins articulés, on se rend compte à quel point le cinéaste est génial pour meubler ses scènes. Tout ce qui fait les à cotés du film est vraiment réussi, les seconds rôles sont merveilleux, comme toujours et on trouve déjà l'amour de Capra pour les phénomènes de foire, ses anciens petits camarades de jeu.

Bon, avec ça, faut pas croire, ça reste un tantinet trop mélo pour être honnête, Frank se veut trop sérieux et se cherche encore, mais il y a beaucoup de bonnes choses ici, comme un canevas maladroit dont on verrait nettement les choses à retoucher pour la suite...

Ah oui, sinon, c'est pas vraiment une comédie, loin de là, c'est un peu le défaut du film d'ailleurs, le dosage n'est pas encore tout à fait au point, mais ça viendra, ça viendra...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 596 fois
10 apprécient

Torpenn a ajouté ce film à 9 listes La Femme aux miracles

Autres actions de Torpenn La Femme aux miracles