le coming-of-age movie des années 70

Avis sur La Fièvre du samedi soir

Avatar Marie  Leroy
Critique publiée par le

Finalement, le gilmore girls movies challenge apporte aussi des bonnes surprises. C'est le cas avec ce classique des années 70. Non ce film n'est pas un énième nanar. Les scènes de danse sont vraiment sympa à regarder, la musique est chouette aussi. Mais cet enrobage coloré est surtout un prétexte pour nous parler du passage à l'âge adulte d'un prolo des 70's. Roi du dancefloor le samedi soir, Tony est un jeune italo-américain de 19 ans vivant dans le quartier de Brooklyn, méprisé par sa famille qui n'a d'yeux que pour le fils ainé, devenu prêtre. La vie personnelle de Tony ne ressemble a rien jusque au jour où il finit par avoir le déclic. Ce n'est pas en dansant en boite le samedi soir qu'il va sortir de sa condition sociale et se construire un avenir digne de ce nom!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 133 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Marie Leroy La Fièvre du samedi soir