Spoiler d'un supposé "classique"

Avis sur La Fièvre du samedi soir

Avatar theblackkitty
Critique publiée par le

"Saturday Night Fever" une expression mais surtout un film dont j'avais entendue parler, un "classique" des années 70 avec John Travolta. Super ! Une soirée film sympa.

Le film commence avec une scène absurdement longue où le personnage principal ,Tony, porte un pot de peinture et matte les fesses des femmes, accoste l'une d'entre elles avec insistance...
Rien de spécial. De la bonne musique, BO des Beegees qui fait le charme du film avant tout. Un peu de danse disco, quelques plans des twin towers, du pont de brooklyn et des bagarres de gang. Rien de fou jusque là. C'est lors des dernières minutes du film que tout le "fun" du film s'efface. D'abord Tony vénère essaye de violer sa partenaire de danse qui le repousse avec un coup bien placé dans les couilles et ensuite une scène de viol. Clairement, simplement un des potes de la bande couche avec la fille qui depuis le début aime Tony, on voit sur son visage qu'elle regrette, la voiture s'arrête et un autre pote se met sur elle et la baise alors qu'elle pleure indiquant qu'il est déçu que pour lui elle chouine. À la fin de la scène Tony se retourne et lui dit "You're à cunt now" traduction t'es une salope maintenant ! Super ambiance merci les "classiques" des années 70 où après les pleures la fille se réfugie dans les bras de ses deux violeurs lorsqu'un des mecs de la bande meurt... Moral 0

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 290 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de theblackkitty La Fièvre du samedi soir