Avis sur

La Fille de Ryan par cinematraque

Avatar cinematraque
Critique publiée par le

" Cette histoire d’adultère est très lointainement inspiré de Madame Bovary, mais le film aura sans doute conservé un point commun de taille avec le roman : le spectacle de la médiocrité. Comme chez Flaubert, cette histoire n’est pas tant le cœur du film, qu’un prétexte. (Ici s’arrête la comparaison.) Une telle faute morale ne saurait passer inaperçue, même dans un village qui se bat pour la libération du joug anglais. Bientôt le joli tableau rustique se charge d’ombres menaçantes, celles révélant l’insoupçonnée laideur humaine. Alors peu à peu le rêve se dépouille de ses habits d’apparat. Et le village entier se retourne contre Rose, seule à défendre son militaire d’ennemi. D’abord anodines, les scènes de confrontation avec la petite population distillent une cruauté de plus en plus dérangeante, jusqu’à l’irréparable. La lumière brillante des grains de sable dorés et de la mer ensoleillée laisse place aux aplats noirs et ternes des ruelles du village."

Par Nanxi Cheng pour Cinematraque,

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 287 fois
1 apprécie

Autres actions de cinematraque La Fille de Ryan