LA FLIBUSTIÈRE DES ANTILLES de Jacques Tourneur

Avis sur La Flibustière des Antilles

Avatar littlebigxav
Critique publiée par le

Jacques Tourneur s’est installé aux Etats-Unis depuis 1935. « La flibustière des Antilles » est son 18ème film hollywoodien. Jacques Tourneur bénéficie d’un scénario qui pour la première fois met une femme dans le rôle de chef de bande de pirates.
Le titre parle de flibusterie mais ce doit être une licence poétique. Il s’agit bien plus de piraterie. Et de la plus ombre. Car la femme pirate bafouée dans son amour par un espion développe alors les sentiments et les actes les plus abjects à en dégoûter son propre équipage qui ne sont pas des « René conte-fleurettes ».
Le ton du film est d’ailleurs assez noir. Si l’on retire les scènes picaresques dans lesquelles apparaissent Barbe Noire, pour le reste les sentiments y sont exacerbés en amour comme en haine... Lire la suite sur www.rueducine.com
LA FLIBUSTIÈRE DES ANTILLES

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 510 fois
2 apprécient

Autres actions de littlebigxav La Flibustière des Antilles