Petite victoire

Avis sur La Folle Histoire de Max & Léon

Avatar Guimzee
Critique publiée par le

J'attendais ce film avec pas mal d'impatience car j'ai toujours été très sceptique du passage Youtube vers le grand écran. Ça n'a pour l'instant jamais vraiment marché selon moi car la majorité des créateurs ne parviennent pas à quitter cette sensation de petit format sur Internet. Et puis je l'attendais aussi car surtout, j'aime le Palmashow et je me demandais à quoi pouvait ressembler leur passage au cinéma.

Autant dire que c'est jusqu'à maintenant la meilleure transition sur grand écran que j'ai pu voir. Et ce, en plusieurs points. Déjà, Jonathan Barré (qui est un ami de Grégoire Ludig et David Marsais depuis toujours) a su poser les bases d'un film de guerre en s'inspirant pas mal des vieux blockbusters des années 80 dans le style visuel, même si cela se passe durant la 2nde guerre mondiale. Avec l'humour en plus, le film n'est pas sans rappeler parfois La Grand Vadrouille. C'est donc une belle petite surprise de ce coté-là. Le scénario, aussi absurde soit-il, est fidèle à l'humour du Palmashow même si certaines blagues sont parfois trop répétitives et lourdes selon les situations. Mais ce que j'aime par dessus tout dans ce ton décalé, c'est cette volonté qu'a le film de vouloir identifier le spectateur avec des personnages. C'est-à-dire que, à travers une histoire qui sera racontée en parti par les Max et Léon, ceux qui les écoutent font office de critiques, entre celui qui va "aimer l'intrigue et la façon dont ils posent les personnages" et un autre qui va, au contraire trouver l'histoire "longue, inutile, besoin de resserrer un peu." Le spectateur le plus sceptique se retrouve confronté à cette blague que je trouve bien mise en place dans le film, qui ne pourra que se reconnaître dans ces jugements donnés par les personnages. Alors soit il sera frustré, soit il sera amusé. On partira ensuite souvent sur de l'humour assez noir et osé, en passant par des situations très absurdes et des dialogues parfois très efficaces.

Mais il reste le même problème que les autres tentatives c'est qu'on dirait quand même une longue vidéo Youtube, soit un film à sketchs. Alors ça pourrait ne pas être un défaut, il existe des films à sketchs, mais ça ne marche pas pour un film qui se veut aventureux. On ne sent pas assez l'aventure justement, on a plus l'impression que chaque séquence fait office de sketch Youtube de 5 minutes, avec une chute à la fin, des blagues bien rythmées, et un guest qui apparaît faire quelques répliques - et bon dieu qu'il y en a des guests - et je trouve que ça plomb un peu le rythme d'un long-métrage car on sent sans vraiment le vouloir une répétition dans la mise en situation et un manque cruel de profondeur sur les personnages (qui seraient très drôles dans une vidéo courte, mais moins dans un film de 1h40). Mais ce point de vue est très sévère. C'est une toute première tentative pour le Palmashow de sortir de leurs parodies et sketchs, et ils s'en sortent franchement bien.

La Folle Histoire de Max et Léon est une comédie qui reste plaisante et divertissante avec des blagues qui marchent et des guests très souvent imprévisibles et assez drôles. C'est rythmé sur le montage et la photographie est très belle et orientée vers les années 80. Le film reste une belle première tentative de long-métrage sur grand écran.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 435 fois
2 apprécient

Autres actions de Guimzee La Folle Histoire de Max & Léon