Une belle affiche

Avis sur La Forme de l'eau

Avatar RomaneAnas
Critique publiée par le

Le début du film a quelque chose d'un peu intriguant. Il nous rappelle Amélie Poulain, avec comme personnage principal une fille simple et sans voix, avec des grands yeux et un grand sourire. Eliza Esposito est une femme de ménage qui a une vraie routine: se lever le matin, faire ses oeufs, se masturber, ramener le petit déjeuner à son compagnon de vie et aller à son travail. Rien de bien excitant mais pas vraiment déprimant non plus. Elle travaille d'ailleurs pas n'importe où: elle nettoie dans des locaux d'expérimentation américain. L'arrivé de cet humanoïde va alors chambouler toute sa vie et donc son train de vie. La découverte de celui-ci et le lien qu'ils construisent sur fond de guerre froide ne laisse pas non plus de marbre.
Pour l'instant rien de très original mais cela reste correct. Il est alors dommage que le film s'engage dans la voie du policier de bas étages dans la seconde partie du film. On pourrait presque écrire "remake de Sauvez Willy". Ils sortent cette créature de l'aquarium pour la remettre à l'eau, finalement.
L'histoire d'amour assez douce et unique de ces deux créatures que le monde rejète ne suffit malheureusement pas à relever le niveau du film.
On peut noter le summum du larmoyant lorsqu'elle ouvre ses branchies, stigmates de la blessure qui l'a laissé sans voix.
Ce film est donc un joli film aux belles photographies et très sympa à regarder grâce au candide de cet amour unissant ces deux êtres mais sonne un peu vide si nous nous donnons la peine de gratter sous la peinture.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 34 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de RomaneAnas La Forme de l'eau