Ni queue ni tête

Avis sur La Fureur de vivre

Avatar Phil75
Critique publiée par le

Qu’est-ce que c’est que ce film ? C’est la question que je me suis posée après 1 h de visionnage.

Le narratif n’a aucun sens, les personnages ont des réactions inacceptables dans aucun référentiel (je veux dire que ce film n’est ni réaliste ni irréaliste, il n’a aucun sens) ou prennent des décisions incompréhensibles (du genre "oh, il est tombé de la falaise, bon bah tant pis pour lui nous on va se câliner dans un manoir abandonné!"). Plusieurs fois je me suis demandé si j’avais bien compris tellement ça paraissait improbable. Jimmy veut aller dire que c’est sa faute si l’autre a glissé de la falaise et s’en prend à son père, qui joue le rôle du gros couard efféminé de service, pour mieux contraster (ça s'appelle un clivage générationnel) avec son fils au grand coeur. Judy oublie son copain (qui, laissez moi tout de même le rappeler, vient juste de finir en bouillie) aussi vite que nous, et Platon, qui surjoue comme un mime cocaïné, est juste complètement déglingué du début à la fin. Tous ces petits personnages ne sont même pas grotesques ou ridicules, ce n’en sont pas. Rien ne tient debout.

Malheureusement la forme ne rattrape pas le fond. Il faut le dire, le montage est catastrophique !!! Des faux raccords en veux-tu en voilà, si bien que l’on se met à repérer activement les changements de plan réussis sans accroc. Et c’est vraiment pas pour faire genre, c’est juste que là on a l’impression qu’on se moque de celui qui va regarder… Il y avait des trucs tellement gros que j’en croyais pas mes yeux !!!!! (Le film tourné en 2 semaines et monté en 15 minutes dans le garage d'un garage).

Alors je sais pas si c’est parce que ça a mal vieilli, la distance dans le temps, tout ça… mais j’ai juste rien compris. Je ne crois pas que l’âge puisse excuser la médiocrité, et j’ai aucunement envie de penser que ce film puisse être représentatif d’une quelconque époque. On savait faire des films dans les années 50, celui-ci en est juste un mauvais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 928 fois
8 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de Phil75 La Fureur de vivre