Affiche La Grande Bouffe

Critiques de La Grande Bouffe

Film de (1973)

Le Festin Nu

Des porcs ! Des dégueulasses ! Deux heures de saloperies. La fange dégoulinante et le sexe exposé comme de la barbaque avariée, la morale piétinée par les semelles crasseuses d'une saloperie de Rital goguenard. C'est ça votre cinéma ?! Des tonnes de bouffe étalées sur ces tables en chêne massif, des kilos de nourriture à même le sol jetés en pâture à des hommes-chiens se vautrant dans l'excès... Lire la critique de La Grande Bouffe

105 17
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

Le plaisir de mourir

(Attention, critique susceptible de contenir des spoilers) Marco Ferreri est un réalisateur que j'admire beaucoup, tout autant pour sa détermination à dépasser sans cesse les frontières posées auparavant que pour son originalité débordante. L'un de ses plus grands accomplissements est probablement d'avoir réalisé des films éminemment intelligents qui reste profondément divertissants. Là où bien... Lire l'avis à propos de La Grande Bouffe

61 3
Avatar BiFiBi
8
BiFiBi ·

Critique de La Grande Bouffe par Gérard Rocher

C'est un bien surprenant week-end que vont passer quatre copains: Ugo, un restaurateur, Michel, un réalisateur de télévision, Philippe, un juge et Marcello, un pilote de ligne. En effet ils ont décidé de se rencontrer dans une villa bien au calme et durant ces deux jours de s'organiser un suicide collectif gastronomique. Afin de mieux profiter de cet instant, ils font appel à trois... Lire l'avis à propos de La Grande Bouffe

37 15
Avatar Gérard Rocher
8
Gérard Rocher ·

La cène obscène

La Grande Bouffe fait partie de ces films subversifs dont l'intérêt repose moins sur le visionnage que sur les discussions qu'il offre. J'ai vu ce film pour me dire que je l'avais vu, et je n'en ai pas tiré plus. L'essentiel se trouve dans son synopsis et dans sa simple existence. Il s'agit d'une bande de 4 amis bourgeois qui se retrouvent pour s'empiffrer de chair, dans les... Lire la critique de La Grande Bouffe

7
Avatar thetchaff
5
thetchaff ·

Critique de La Grande Bouffe par batman1985

Film qui divisa clairement les téléspectateurs et les critiques de cinéma par rapport à sa qualité. Certains se sont senti scandalisés devant tant d'images choquantes faites de baise, de bouffe, de mort et ne cherchaient pas à comprendre ou ne comprenaient tout simplement pas le sens de tout cela. Les autres hurlèrent au chef-d'oeuvre, disant qu'il s'agissait de la meilleure oeuvre de Ferreri.... Lire la critique de La Grande Bouffe

15
Avatar batman1985
10
batman1985 ·

La mort qui fait le trottoir.

Je crois qu’il y a des films qu’il faut avoir de la bouteille, beaucoup de bouteille pour apprécier ; et sinon de la bouteille, du moins de la distance, c’est-à-dire la capacité de voir, au delà du récit brut, des images crues, des dialogues choquants, la volonté du metteur en scène, peut-être la leçon qu’il veut donner. Je n’étais pourtant pas un perdreau de l’année lorsque j’ai vu... Lire la critique de La Grande Bouffe

10
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·

Critique de La Grande Bouffe par Christophe

La première de la demi-douzaine de fois que j'ai vu ce film, j'ai eu une indigestion. Un VRAIE indigestion : nausée, ventre lourd et tout le bazar. Et je n'avais rien mangé avant ni pendant, évidemment (les vendeurs de pop corn et de chocolats glacés ont détesté la Grande Bouffe. Aujourd'hui constitué en lobby, ils feraient pression pour empêcher la reprise du film en salle). Ferreri esthétise... Lire la critique de La Grande Bouffe

19
Avatar Christophe
9
Christophe ·

les chiens mangeront leurs dernier repas

la grande bouffe, un film surréaliste sur bien des points. à la manière d'un Luis Buñuel peut-être, dans la manière de dépeindre une société malade par la consommation et l'argent, et dans les décors d'un manoir immense entourée de statues très érotique qui éveille notre curiosité, quatre hommes tous différents les un des autres avec une blessure profonde souvent liée à leur mode de vie, mais... Lire l'avis à propos de La Grande Bouffe

24
Avatar maloryknox
7
maloryknox ·

Critique de la grande bouffe

Film naturaliste, film nature, film matière, film corps, film chair. Chef d’œuvre provocateur dont la subversion agit dans ce qu’il peut révèler en nous, de nous, nous qui nous laissons aller dans nos désirs les plus féroces, sans considération pour rien d’autre. Il livre violemment la solitude d’hommes bourgeois qui abandonnent la vie aux pulsions, qui se tuent de plaisir. Il est dans le... Lire l'avis à propos de La Grande Bouffe

4
Avatar Filmipe
9
Filmipe ·

Un appétit de Cinéma

Dans le cadre de la première partie du concours de la FEMIS, j’ai dû rédiger un dossier personnel d’enquête, sur le thème de « l’appétit »; thème qui évoquait en moi un potentiel cinématographique incroyable. Et à cette phase de pré-admissibilité, auquel s’ajouta l’épreuve d’analyse filmique, la déception fut immense lorsque j’ai appris le jeudi 5 avril à 18h que je ne faisais pas... Lire l'avis à propos de La Grande Bouffe

14 9
Avatar blacktide
6
blacktide ·