Affiche La Grande Horloge

La Grande Horloge

(1948)

The Big Clock

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 1
  5. 3
  6. 29
  7. 65
  8. 55
  9. 8
  10. 1
  • 162
  • 19
  • 224

Brillant journaliste dans un magazine policier appartenant au magnat de la presse Earl Janoth, George Stroud doit rejoindre sa femme pour leurs premières vacances depuis cinq ans. Il passe finalement la nuit avec une belle inconnue, Pauline, qui n'est autre que la maîtresse de Janoth. Celui-ci le...

Casting : acteurs principauxLa Grande Horloge
Casting complet du film La Grande Horloge
Match des critiques
les meilleurs avis
La Grande Horloge
VS
Avatar Docteur_Jivago
7
Montre en main

C'est autour d'une grande horloge donnant l'heure de plusieurs pays se trouvant dans le bulding d'Earl Janoth, l'un des grands patrons de la presse, que se déroule l'action du film, là où ce dernier dirige ses journalistes d'une main de maître notamment le jeune George Stroud qui va vite se retrouver dans une situation bien compliquée... C'est sur George Stroud que John Farrow braque sa caméra, le mettant peu à peu dans un piège où plusieurs éléments vont se retourner contre lui....

22 5
Critique de La Grande Horloge par Alligator

Plutôt mal écrit. Dieu que ce George Stroud semble tout faire pour qu'on le considère comme un imbécile! On ne m'enlèvera pas de l'idée qu'un type qui s'enferre ainsi dans ses mensonges, qui oublie de partir en voyage de noce, qui persiste et signe en s'imbibant avec une blonde inconnue plutôt que de courir retrouver sa femme n'est pas loin du parfait élève de Bozo le clown. Le scénario réalimente fréquemment la machine à fabriquer de l'improbable avec des situations insensées, des personnages... Lire l'avis à propos de La Grande Horloge

1
Critiques : avis d'internautes (14)
La Grande Horloge
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Grande Horloge par Maqroll

Un bon film noir centré sur l’interprétation équivoque de Ray Milland et sur celle, plus caricaturale de Charles Laughton en ange du mal. La construction de l’intrigue monte peu à peu en un rythme toujours crescendo jusqu’à la scène finale qui va très habilement forcer le coupable à se trahir. La recherche sur les éclairages est remarquable et le suspense final tient en haleine. Une bonne... Lire l'avis à propos de La Grande Horloge

3
Avatar Maqroll
7
Maqroll ·
Découverte
Les feuilles de Laughton

Film dont j'ignorais l'existence avant que Jérôme ne m'encourage fortement à le voir, poussant la générosité jusqu'à me prêter ce qui est une rareté à redécouvrir d'urgence. Film policier dans les bureaux d'un magnat de la presse, le film déroule à la perfection son mécanisme bien huilé pour faire tenir en 1h30 un vrai petit bijou d'horlogerie. Ray Milland, le mari douteux du crime était... Lire la critique de La Grande Horloge

26 26
Avatar Torpenn
8
Torpenn ·
En clock, mode d'emploi

Excellent film noir dans le milieu de la presse (ça change des flics). Suspense à tous les étages, grâce à un scénario très bien ficelé et excellemment servi par une mise en scène nerveuse. Sans oublier une touche d'humour, histoire d'alléger le tout. Le casting aussi est au poil : Ray Milland, avec ses faux airs de James Stewart, est convaincant, Charles Laughton, avec ses faux airs de Michel... Lire la critique de La Grande Horloge

14 7
Avatar Pruneau
8
Pruneau ·
Une précision d'horloger

J'avais vu le vrai-faux remake ("Sens unique" avec Kevin Costner) il y a quelques semaines, j'étais donc curieux de faire la comparaison avec cette version originale de bonne réputation, intitulée "La grande horloge". A l'arrivée, je placerais ces deux œuvres sur un relatif pied d'égalité : "The big clock" affiche sans doute davantage de qualités cinématographiques (mise en scène... Lire la critique de La Grande Horloge

6 1
Avatar Val_Cancun
6
Val_Cancun ·
La grande horloge (1947)

Il s'agit d'un film noir filmé en noir et blanc. Earl est un magnat de la presse obsédé par le temps. Il contrôle plusieurs publications dont une dirigée par George et consacrée aux affaires criminelles. Earl est un dirigeant tyrannique, très exigeant avec ses employés et aussi avec sa maitresse Pauline. Celle-ci pour se venger sort avec George ... Lors d'une dispute Earl assassine Pauline.... Lire la critique de La Grande Horloge

3
Avatar greenwich
6
greenwich ·
Toutes les critiques du film La Grande Horloge (14)
Vous pourriez également aimer...