C'est ça ton film culte...

Avis sur La Grande Vadrouille

Avatar Step de Boisse
Critique publiée par le
  • Mache (10 ans), qu’en penses-tu ?
  • C’est ça ton film culte !
  • (blanc)
  • Papa, t’inquiète, je ne veux pas te faire de peine.
  • Ce n’était pas drôle ?
  • Si, c’est drôle.
  • C’est tout.
  • Oui.
  • Développe.
  • Hum. Je préfère La Tour Montparnasse infernale !
  • Ah.
  • Ou Rhhhhhhhh.
  • Argh.... Pas lui.
  • La Tour Montparnasse et Mission Cléopâtre.
  • Toujours eux.
  • Je suis libre !
  • Tu l’es, certes, mais pourquoi ?
  • Je comprends mieux.
  • Tu ne comprends pas Funès et Bourvil ?
  • Si. J’aime bien l’échange des lits, ça j’ai compris.
  • C’est drôle.
  • Oui. Et le chef d’orchestre : c’est très bien ; c’est moyen ; c’est nul !
  • Tu vas trop vite. Reprenons la scène : « Merci messieurs. C'était très bien ! c'était très bien ! » À toi :
  • Ok (avec les gestes), « [...] Vous c'était bien là-bas. Vous c'était bien... heu ... c'est comme ci comme ça. Dites-moi, vous ! On ne vous a pas entendu, on ne vous entend jamais ! Vous n'arrêtez pas de bavarder, faites attention, faites très attention. » À toi papa, c’est trop long.
  • Ok, je poursuis : « Écoutez, j'ai une conception personnelle de l'ouvrage, ce n'est pas assez triomphal, pas assez orgueilleux, de l'orgueil bon sang ! [...] »
  • Je finis : « de la bouillie tout ça ! C'était pas mauvais, c'était très mauvais ! » Ça c’est drôle.
  • C’est tout ?
  • Non, il y a aussi le gros aux moustaches qui ne capte rien dans le bain de vapeur.
  • Le bain turc.
  • Si tu veux. Tes acteurs sont trop vieux.
  • Ils sont même morts.
  • Tu vois bien. Je préfère Éric et Ramzy.
  • Bien entendu. (...) C’était le film préféré de ma grand-mère.
  • Ta quoi ?
  • Ma grand-mère, tu ne l’as pas connue. Chaque fois qu’elle recevait un invité, nous avions droit à : « Je suis très à cheval sur la literie... »
  • Et alors ?
  • Nous répondions avec l’accent allemand « à cheval ? ». Tu te souviens de la scène dans l’hôtel ?
  • Non.
  • Pas grave.
  • C’est trop loin, ta grand-mère... (effarée)... Elle a connu la télévision ?
  • Oui, mais elle a aussi vécu la Guerre et l’Occupation.
  • J’aime pas la guerre. Je ne la comprends pas. D’ailleurs, je confonds les Anglais et les Allemands.
  • N’as-tu pas fait la Seconde Guerre Mondiale à l’école ?
  • Si, je suis sur la bataille de la Marne.
  • C’est la Première ! Tu confonds.
  • Tu as raison, mais les deux se suivent. Alors, j’ai étudié ta Guerre mondiale, la seconde saison, en CE2. C’est loin, je me souviens seulement des résistants et du débarquement.
  • C’est tout ?
  • Et du général de Gaulle. C’est tellement loin. C’est comme la Guerre de Cent ans.
  • Tu exagères.
  • À peine, remarque, j’aime bien Jeanne d’Arc.
  • Ok. On s’éloigne du sujet.
  • Tu es fâché ?
  • Non. Un peu fatigué.
  • Si seulement nous avions Netflix !
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1304 fois
55 apprécient · 3 n'apprécient pas

Step de Boisse a ajouté ce film à 9 listes La Grande Vadrouille

Autres actions de Step de Boisse La Grande Vadrouille