L'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage.

Avis sur La Haine

Avatar Nimoz
Critique publiée par le

Film incontournable traitant des jeunes de banlieue de la plus belle manière. Les 3 protagonistes sont réellement bluffants, car non seulement ils jouent avec un réalisme assez déconcertant mais ils ont également réussi le pari de nous plonger en tant que spectateur dans leurs escapades nocturnes. La mise en scène est formidable, et le noir et blanc donne un coté dramatique comme si on s'attendait à ce que quelque chose de pas bien arrive... Mathieu Kassovitz traite ici d'un sujet très sensible avec intelligence et brio, extremement pointu, avec une morale accrocheuse et une vérité flagrante qui nous serre le coeur. On ne tombe pas dans les clichés habituels, et chaque scène a son importance, tout comme chaque mot et chaque métaphore. Chaque personnage nous offre sa vision des choses, entre drame personnel et vision d'un futur flou. Decidemment, La Haine s'impose sur tous les tableaux et nous marque profondement.

Chef d'oeuvre humain à ne pas manquer. " L'important c'est pas la chute, c'est l'atterrissage "

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 315 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Nimoz La Haine