La haine !

Avis sur La Haine

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

Si Métisse est maintenant un peu oublié, ce n'est pas le cas de La Haine, second film de Mathieu Kassovitz, qui reste ancré dans les mémoires...

Difficile de parler d'un pitch pour ce film qui va en fait suivre trois potes de banlieue sans occupation particuliére, qui vont passer leur ennuie à droite et à gauche, et au passage vivre une nuit d'émeutes. Entre autre...

Filmé entièrement en noir et blanc, le film affiche d'emblée une certaine différence en choisissant de se concentrer sur la jeunesse des banlieue avec leur parlé bien spécifique, plutôt que, comme toujours dans le cinéma français de l'époque, une certaine bourgeoisie. Porté par des acteurs parfait de bout en bout et traversé d'apparitions de seconds rôles ou caméo sympathique (Benoit Magimel, Vincent Lindon, Bernie Bonvoisin...), le film montre une jeunesse véritable, perdue et bercé au cinéma américain, et qui finit par croire faire partie de ce monde.

Et en oubliant au passage ce qu'ils sont vraiment et ce qui pourrait les aider à tromper leur ennuie définitivement. Loin d'être vide, le film met en avant une pensée propre à son réalisateur, qui se montre cependant suffisamment réfléchi pour ne pas tomber dans les charges gratuites. Pour au final être un film trés réussit qui reste encore aujourd'hui trés vrai et qui a été de nombreuses fois copiés depuis, de différentes maniére mais toujours avec la même finalité. Que peut-être, un jour, nos hautes sphéres comprendront...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 155 fois
Aucun vote pour le moment

David Rumeaux a ajouté ce film à 1 liste La Haine

Autres actions de David Rumeaux La Haine