Dix mille avenues

Avis sur La Jetée

Avatar Alcofribas
Critique publiée par le

L'étrange forme d'un « photo-roman », une durée douteuse, une partie filmée au sens strict qui se limite à quelques secondes, une voix off solennelle à faire bâiller, un scénario vu et revu depuis, une patte « guerre froide » : "la Jetée" est inclassable, bla, bla, bla. Pourtant, ce n'est pas surprenant que des films de ce genre existent ; ce qui est étonnant, c'est que ça marche.
Rien à voir, quoi qu'on en dise, avec une séance de diapositives ou du « Powerpoint ». Parce qu'il y a un thème qui fait office de fil rouge, parce que la bande-son entraîne tout le film, parce que la photographie est magnifique, parce que la construction est soignée, en dépit d'une fin prévisible pour qui a vu d'autres films de voyage dans le temps. Et les « dix mille avenues incompréhensibles » : je reste persuadé que, sans un texte de cette qualité, "la Jetée" aurait été un film au mieux raté, au pire exaspérant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 272 fois
2 apprécient

Alcofribas a ajouté ce court-métrage à 1 liste La Jetée

  • Films
    Cover Films que j'ai vus en classe

    Films que j'ai vus en classe

    Collège ou lycée, sur une chaise jusqu’à "Gladiator", derrière le bureau ensuite. Je passe sur les documentaires, et ma mémoire...

Autres actions de Alcofribas La Jetée