Affiche La Joyeuse Divorcée

La Joyeuse Divorcée

(1934)

The Gay Divorcee

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 1
  2. 0
  3. 1
  4. 3
  5. 6
  6. 22
  7. 51
  8. 55
  9. 8
  10. 1
  • 148
  • 15
  • 187

En voyage en Angleterre avec son oncle, Guy Holden remarque une belle jeune femme dont la robe s'est malencontreusement coincée dans l'une de ses malles. Mimi est charmante et Holden s'en éprend immédiatement. Las, il ne connaît que son prénom. De son côté, Mimi, mariée à Cyril Glossop, un...

Casting : acteurs principauxLa Joyeuse Divorcée
Casting complet du film La Joyeuse Divorcée
Critiques : avis d'internautes (4)
La Joyeuse Divorcée
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un couple de rêve

Tout le charme des comédies américaines dans ce film musical, adaptation d'une pièce de théâtre jouée deux ans auparavant à Broadway : the Gay Divorce. Un scénario pas vraiment original : une jeune femme souhaitant divorcer simule un adultère, mais largement compensé par la partie musicale, chorégraphies et chansons, véritable plaisir des yeux et des oreilles et surtout la grâce et l'élégance...

18 8
Avatar Aurea
8
·
Critique de La Joyeuse Divorcée par Arsene Holmes

Après le succès de Carioca un an auparavant, Mark Sandrich réunit en 1934 le couple Astaire/Rogers à l'écran, où ils tiennent véritablement pour la première fois les rôles principaux. La joyeuse divorcée va connaître un immense succès, ce qui va conduire nos deux danseurs à tourner encore 7 films ensemble dans les années 30. Pourtant, un film qui a connu du succès il y a maintenant 80 ans, n'en... Lire l'avis à propos de La Joyeuse Divorcée

Avatar Arsene Holmes
6
Arsene Holmes ·
Délicieusement désuet

Cette histoire qui a tout d’un petit vaudeville enlevé, quelquefois leste, fondée sur des quiproquos éculés, vieux comme le théâtre de boulevard, mais souvent efficaces et drôles, n’aurait tout de même pas beaucoup d’intérêt si elle ne donnait pas prétexte à une de ces comédies enchantées produites par le Hollywood de la grande époque et si elle n’était portée par une partition musicale... Lire l'avis à propos de La Joyeuse Divorcée

2
Avatar Impétueux
8
Impétueux ·
Découverte
Une séduction tardive

Fred Astaire met 1h47 pour séduire Ginger Rogers ! Une peu long pour un tombeur de ce calibre, non ? Ca marivaude pas mal, ça chante et ça danse aussi, mais pas tant que cela, ce qui est gênant pour une comédie musicale. Un peu mieux sur la fin quand Ginger et Fred prennent l'affaire en mains. Gentillet, tout cela, trop gentillet. Lire l'avis à propos de La Joyeuse Divorcée

1
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·
Toutes les critiques du film La Joyeuse Divorcée (4)
Vous pourriez également aimer...