Avis sur

La La Land

Avatar cityhunternicky
Critique publiée par le

La la land nous raconte la rencontre d'un musicien et d'une actrice.

Avec toutes les bonnes choses et parfois les hyperboles entendues sur La la land, il est difficile d'avoir une approche qui a un tout petit peu de recul face aux réactions spontanées.

Mais il ne faut pas se mentir : La la land mérite ses louanges. Son point fort est indubitablement la musique. Après un Whiplash que j'avais supporté pour son jazz, La La Land remet le couvert et développe sur une thématique musicale beaucoup plus puissante et variée mise au service de la romance. C'est catchy, rythmé, ça peut s'écouter face aux images ou juste dans son lit, mais l'effet d'entrain et d'action est, lui, toujours bien présent.

L'histoire a donc un parfait cadre pour laisser place à la rencontre, puis le début de la romance, entre un Ryan Gosling comme un poisson dans l'eau durant ses scènes de chants, et une Emma Stone qui montre (parfois) des baisses vocales, mais qui ne démérite pas sur tous les autres aspects des chorégraphies. Ajoutez à cela des couleurs vives, variées et omniprésentes, et vous aurez un public qui se souviendra facilement des scènes qu'il vient de voir, de la place des figurants, et de la sensation que lui a provoqué toutes ces danses et parades amoureuses, avec le sourire sur son visage qui les accompagne, et un bonheur persistant dans la tête.

Mais du coup arrive là les faiblesses de l'ensemble qui ne m'ont pas beaucoup dérangées au final. D'abord le scénario est un classique d'hollywood, assez fin qui plus est, où peu de choses sont rajoutées ou modernisées. J'ai personnellement eu beaucoup de mal avec la frivolité avec laquelle Mia passe d'un amour à un autre, affaiblissant forcément ma croyance dans ce couple mignon. Le coup de foudre est très bien géré mais l'étalage sur 2 heures entraîne immanquablement un peu d'attente dans une suite logique d'étapes à remplir. La fin m'a également mis en avant le fait que, contrairement aux cycles exploités et à la bifurcation du départ, on ne voit quasiment que le point de vue de Mia, orientant également notre vision.

La la Land remplit le coeur de musique et de romance, où l'amour est partout mais la réalité encore plus, la danse remplissant le reste.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 64 fois
0 apprécie · 1 n'apprécie pas

cityhunternicky a ajouté ce film à 3 listes La La Land

  • Films
    Affiche Chair de poule, le film

    Vus 2017

    Avec : Chair de poule, le film, Dernier Train pour Busan, Your Name., Nocturnal Animals,

  • Films
    Affiche Quelques minutes après minuit

    Sorties ciné 2017

    Avec : Quelques minutes après minuit, Nocturnal Animals, La Grande Muraille, The Birth of a Nation,

  • Films
    Affiche 10 Cloverfield Lane

    Sleepy skunk Mashup 2016

    Juste une liste des films du mashup de Sleepy Skunk de 2016 https://www.youtube.com/watch?v=msrYgp0-4fY

Autres actions de cityhunternicky La La Land