Paradoxe

Avis sur La La Land

Avatar Funk N'Furter
Critique publiée par le

il y a deux possibilités, soit ce film est ce qu'il semble être et que tout le monde voit : un hommage au film musical, un film qui parle d'amour et de jazz (de blanc) avec des chansons et de la marche (qu'on se le dise ce n'est pas de la danse et ce n'est pas une comédie musicale !!!!!!). En ce cas ce film vérifie le paradoxe des trois ins- : insipide et insignifiant mais pourtant insupportable.

Soit ce film (mais j'en doute) est une critique de la déliquescence du monde actuel et le constat de l'impossibilité et de la vacuité de la nostalgie. Dans ce cas, le chant faux, le mauvais goût esthétique, l'absence de danse et de sens musical, la simplicité de la narration et le patchwork sans idées originales, ni nouveauté de ce film pourraient être pris comme des éléments parfaitement réfléchis, argumentés et construits sur l'impossibilité de faire resurgir et de revitaliser l'imaginaire de la comédie musicale et du cinéma classique dans l'époque actuelle.

En somme c'est le pire film avec de la musique au monde ou alors le meilleur méta-métafilm au monde. Mais que ce film soit un échec (et ça fait mal de voir ça) ou une réussite (et ça fait mal qu'on nous dise ça), ça fait mal !

grabs popcorn

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 519 fois
12 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Funk N'Furter La La Land