Chronique de La Légende d'Hercule (2014)

Avis sur La Légende d'Hercule

Avatar Gabriel Lieurain
Critique publiée par le

réalisateur : Renny Harlin

genres : péplum, action, fantastique

acteurs : Kellan Lutz, Scott Adkins...

Synopsis

Relecture d Hercule qui dans cette version est le fils de la reine Alcmène et de Zeus résultant d'une liaison adultérine de la première à l égard de son époux légitime le roi Amphytrion.

Devenu adulte, Hercule est envoyé à la guerre par Amphytrion et se fait capturer puis vendre comme gladiateur.

Critique

En 2014, on sait pas trop pourquoi mais des producteurs ont eu l idée de sortir 2 films sur le demi dieu Hercule à quelques mois d intervalle seulement (bien que ce soit pas le premier cas existant comme en témoignent La Guerre des Boutons en 2011 et Blanche Neige en 2012).

Soyons franc, ce premier film consacré à Héraclès est mauvais de chez mauvais, on ne va pas le nier.

Renny Harlin réalisateur jadis prolifique dans les années 1990 (Die Hard 2, Cliffhanger, Au revoir à jamais....) ne fait que s enfoncer davantage dans la médiocrité avec cet étron lamentable.

Mais qu est ce qui ne va pas dans ce film ? Eh bien mes enfants, c est triste à dire mais tout ou presque.

Que le film ne respecte pas la mythologie grecque, ça encore ça passerait si on avait pas affaire à un plagiat honteux de Gladiator, 300 , Spartacus, Rome (pas vu ces deux derniers mais c est une comparaison qui revient souvent), voir même le très moyen Pompei sorti la même année.

Concernant la forme, c est ridicule avec des ralentis à tout bout de champ copiant honteusement le 2ème film de Zach Snyder (300 donc) mais sans la violence bien gore qui va avec (en fait tout est asseptisé pour ainsi dire).

Les passages de bastons dans les arènes ou notre protagoniste affronte plusieurs adversaires font également penser à Pompei (pas glorieux mais potable) qui rappelait déjà fortement Gladiator. Un comble!!!

C est pas non plus au niveau du casting qu on va se rattraper.

Kellan Lutz en Hercule a le physique pour le rôle mais malheureusement niveau charisme, c est le néant total vu la tronche impassible qu il tire à tout bout de champ.

Scott Adkins en bad guy qu est Amphytrion , c est juste une vulgaire imitation de Leonidas dans 300 mais en mode méchant et sans le charisme de Gérard Buttler.

Le reste des personnages sont sans intérêt et un ramassis de cliché que ce soit la copine du héros éternelle demoiselle en détresse, son frère rival bien fourbe et tête à claques ou encore le supérieur du protagoniste capturé avec lui et devenant lui aussi gladiateur et dont l acteur est issu de SPARTACUS (à la rigueur, le seul qui s en sorte correctement).

Ne parlons pas de ces mercenaires d opérettes avec leurs armures en pacotille de chacals (bonjour le carton pate) et des effets spéciaux bien pourris avec un fouet de foudre pas crédible digne d'un God Of War du pauvre et un vilain lion de Némée tout moisi en images de synthèses (là encore une des rares scènes ayant un intérèt baclée par la représentation de l animal).

Sans parler de scènes bien cucu la praline entre Hercule et sa copine qui rappelle le pire de ce que la saga Twilight a pu produire niveau niaiserie (dans lequel Lutz tenait déjà un rôle secondaire d ailleurs).

Bien sur pas de scènes de sexe trop explicite pour éviter de choquer.

En deux mots : une nullité !!!

L autre version est déjà bien meilleure même si on est loin du chef d oeuvre là aussi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 214 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Gabriel Lieurain La Légende d'Hercule