Le criminel de mon coeur

Avis sur La Légende de Zatoichi : Le Fugitif

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Sympathique quatrième épisode.

Notre bon vieux Zatoichi se retrouve mêlé à une affaire de territoire tout en faisant l'objet d'une belle prime. Scénario simple mais dont les motivations des personnages secondaires viendront complexifier l'affaire. Les personnages sont plutôt bien construits ; l'auteur présente également quelques chouettes situations (on retiendra plus particulièrement l'assaut final mais aussi ce concours de sabreur chez l'ennemi). Ce que j'apprécie dans cet univers, c'est que la question d'honneur ne signifie pas que l'ennemi attaquera loyalement : rares sont les combats loyaux dans ce film, ça change de ce que j'ai pu lire le plus souvent.

Je sais que ce genre de déclaration paraît un peu fumeuse, mais j'ai trouvé la mise en scène fort proche d ce que les américains font ; ça se ressent dans les mouvements de caméra mais aussi dans les transitions, les cuts, soit, le montage. C'est globalement efficace, quoiqu'on pourra tiquer face à quelques micro-chutes de rythme. Les acteurs sont bons, l'ambiance aussi, les cadrages sympathiques ; je regrette qu'il n'y ait pas le même jeu de clair obscur que dans le précédent volet mais en même temps c'est un peu ça le bonheur de cette série : chaque réalisateur y amène sa propre patte, son propre style. Enfin, les combats, plus nombreux, sont sympathiques, même s'ils sont rarement crédibles (on voit souvent le coup porté à côté) ; c'est un peu un contrat que signe le spectateur, contrat annoncé par le titre : la Légende de Zatoichi.

Bref, un quatrième volet fort sympathique

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 178 fois
3 apprécient

Autres actions de Fatpooper La Légende de Zatoichi : Le Fugitif