Pas mauvais

Avis sur La Ligue des Justiciers : Échec

Avatar Romain Bouvet
Critique publiée par le

Oui, je suis sado-maso ! Alors que je restais sur une déception, une de plus, avec le Paradoxe Flashpoint, j’ai de nouveau cédé à mon petit frère pour regarder avec lui Echec, le bluray offert par Urban Comics avec la Tour de Babel.
Première surprise, la qualité des dessins ! Bon, je suis mauvaises langues, les dessins-animés Warner ne sont pas laid en général, mais je suis resté sur le dernier vu, à savoir Flashpoint, où l’on touchait le font ! Non, là c’est même plutôt sympa à regarder, peu de défaut dans l’animation, des personnages agréables à regarder, sans surplus de muscles.
Deuxième surprise, et bien je m’attendais à voir la Tour de Babel, comme à chaque fois qu’Urban glisse une galette dans un de leurs bouquins. Mais là on se retrouve avec une tout autre histoire, mais avec la même trame de fond.
Tout commence avec une attaque du gang du Royal Flush, plus forts qu’à l’accoutumée. Batman trouve cela bizarre, mais les autres membres de la Ligue préfèrent rentrer chez eux ! Durant la nuit, le Maître des Miroirs sort d’un rétroviseur de la Batmobile et pirate le bat-ordinateur, tout cela pour le compte de Vandal Savage !
Ce dernier convoque le pire ennemi de chaque membre de la Ligue et leur livre le moyen de vaincre chacun d’entre eux, grâce aux renseignements volés à Batman ! Ma’alefa’ak pour Martian Manhunter, Bane pour Batman, Cheetah pour Wonder Woman, Metallo pour Superman, Star Sapphire pour Green Lantern et donc le Maître des Miroirs pour Flash ! A Batman, avec l’aide du petit nouveau Cyborg de réparer son erreur et d’expliquer tout cela aux membres de la Ligue.
Bref, bien qu’un peu différent de la Tour de Babel, on retrouve dans Echec toute l’histoire principale avec l’idée (logique selon moi) de Batman de répertorier un plan pour stopper chaque membre de la Ligue en cas de « pétage de plomb » d’un de ces derniers. Un animé esthétiquement sympa, scénaristiquement plaisant à suivre et au final un bon divertissement. C’est bien la première fois que cela m’arrive avec une galette Urban.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 488 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Romain Bouvet La Ligue des Justiciers : Échec