Melissa, non ne pleure pas ohohoh

Avis sur La Llorona

Avatar Falkinth
Critique publiée par le

La Llorona

Le général Enrique Monteverde est condamné pour avoir participer au génocide d'indiens mayas, puis être acquitté de manière plutôt curieuse. Cela va engendrer la colère du peuple guatémaltèques, il va alors devoir se réfugier avec sa famille dans sa maison. Arrive alors Alma la nouvelle domestique, mystérieuse et portant un lourd secret, est elle la responsable des pleures qu'il entend la nuit dans son sommeil.

Un film qui a vraiment de bonne idées mais qui se perd dans le style qu'il veut se donner, tantôt film politique, ensuite ce transforme en huis clos, en film à ambiance pesante presque d’épouvante, pour finir en thriller. Mais le vrai problème c'est que le milieu du film est creux, tourne en rond et est beaucoup trop long. Il ce passe des choses mais on ne les comprend pas, ce n'est qu'à la révélation final que l'on parvient à comprendre pourquoi le réalisateur a décidé de faire, de montrer telle ou telle chose, je regrette qu'il ne nous est pas distiller des indices plus tôt pour nous aider à la compréhension, malgré ça à la fin tout est à peu près clair.

La llorona a le mérite d'être une proposition original même si parfois difficile d'accès, je pense que c'est un film qui faut voir une deuxième fois pour bien tout saisir. En tout cas j'ai tout de même passer un bon moment malgré une certaine lenteur au milieu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 68 fois
Aucun vote pour le moment

Falkinth a ajouté ce film à 2 listes La Llorona

Autres actions de Falkinth La Llorona