A bout de souffle

Avis sur La Loi de Téhéran

Avatar chocapicrocholin
Critique publiée par le

L'une des meilleurs fictions sur les dealers et les stups depuis the Wire. Comme dans l'oeuvre de référence américaine, les motivations de tous les camps sont exposées. Aucun rôle n'est héroïsé ou diabolisé.Si les flics sont mesquins et se font des sales coups pour faire avancer leur carrière, au fond d'eux ils croient en ce qu'ils font et sont prêts à sacrifier leur vie personnelle pour la cause. Les dealers sèment la mort et la souffrance et s'enrichissent sur la misère sociale, mais sont souvent issus de cette même misère et veulent avant tout protéger leurs proches.
La Loi de Téhéran montre surtout, comme the Wire, l'absurdité de ce jeu de chat et de souris, qui vient ajouter de la douleur à la douleur et de la mort à la mort, sans effet aucun sur la consommation de drogue, qui elle explose. Le problème est réel, mais ce triste simulacre n'est en rien une solution.

Sur la forme, le film nous prend dès la première scène, puis alterne avec brio les pleins et les creux, nous tenant en haleine pendant 2h10. Il réussit à dresser une galerie de personnage complexes. A mesure qu'il progresse, il livre le portrait d'un Iran malade, qui broie ses vieux et sacrifie ses jeunes...

La loi de Téhéran est un film émouvant, intelligent, sans jamais être pédant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 42 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de chocapicrocholin La Loi de Téhéran