Affiche La Main au collet

Critiques de La Main au collet

Film de (1955)

La chatte sur un toit brûlant.

Sorti en 1955, "la main au collet" marque les retrouvailles du maître du suspense avec deux de ses têtes d'affiches les plus glamours: Grace Kelly et Cary Grant. Considéré comme mineur dans la carrière d'Hitchcock, "La main au collet" déroule effectivement une intrigue peu palpitante, loin du suspense et de la tension auxquels nous avait habitué le réalisateur de "Psychose", dont le but semble... Lire la critique de La Main au collet

21 1
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

"J'ai le pressentiment que ce soir vous allez avoir droit à l'une des plus jolies choses de la Côte

Elle parle d'un feu d'artifice (enfin je crois). Comprenons-nous bien : d'accord, une comédie légère de Hitchcock, c'est bien. Avec Cary Grant en cambrioleur à la retraite accusé à tort d'avoir repris du service, c'est mieux. Mais le principal intérêt du film réside dans les 170cm d'une future princesse blonde qui porte bien son prénom. Grace Kelly à la plage (c'est déjà une bonne raison d'aller... Lire l'avis à propos de La Main au collet

28
Avatar fabtx
7
fabtx ·

Cary Grant et Grace Kelly sur la Côte d'Azur

Hitchcock n'a pas fait que des chefs d'œuvre, et "La Main au Collet" en est le parfait exemple. Tous les ingrédients sont pourtant réunis : le Technicolor aux couleurs saturées, les costumes gris anthracite, le couple mythique, mais bizarrement, la sauce ne prend pas. Au cours du tournage, Hitch dira d'ailleurs de ce thriller qu'il était "mal ficelé". Finalement, malgré une intrigue... Lire l'avis à propos de La Main au collet

18 3
Avatar chtimixeur
5
chtimixeur ·

Copycat

La Main au collet est la preuve indiscutable qu'autrefois, la Côte d'Azur n'était pas bétonnée... Qui l'eut cru ? Tourné durant l'été 1954, le vingtième film américain d'Alfred Hitchcock, qui s'ouvre sur une vitrine publicitaire vantant les charmes de la Riviera, ne trompe jamais sur la marchandise. De Cannes (l'hôtel Carlton sur la Croisette) à... Lire l'avis à propos de La Main au collet

18 11
Avatar Maz
7
Maz ·

La main au collier

Américain, voleur repenti et résistant décoré, le félin John Robie arpente ses vignes, en contrebas de sa paisible villa. Impayable en pull rayé et foulard, le chat voit son repos remis en question. Un imposteur imite sa patte unique et dérobe les plus beaux bijoux de la côte. La police franchouillarde le soupçonne, ses anciens camarades le surveillent d'un mauvais œil et une jeune beauté le... Lire la critique de La Main au collet

16
Avatar Raf
8
Raf ·

Critique de La Main au collet par Truman-

La main au collet ne m'a vraiment pas plus passionné que ça, faute a une intrigue plate sans réel surprise et qui manque cruellement de rebondissement . Le film semble appuyer principalement le fait de se dérouler en France et on vient vite a ne plus retrouver le style d'Hitchcock . Il devait surement profiter de la plage . Bien que la réalisation et le duo d'acteur vaille le coup d'oeil... Lire la critique de La Main au collet

17
Avatar Truman-
6
Truman- ·

Quelle Grace

Un petit Hitchcock bien agréable à voir, assez inhabituel également. Une fois n'est pas coutume, ou alors si peu, le maître du suspens se laisse emporter par l'intrigue amoureuse liée entre ses personnages qui relègue l'intrigue policière au second plan. L'intrigue, justement, est il est vrai assez sommaire et son dénouement rapidement deviné. Il y a certes une fausse piste (pour le... Lire l'avis à propos de La Main au collet

10 5
Avatar Yoshii
7
Yoshii ·

un Hitchcock charmant mais mineur

"La Main au Collet" est un Hitchcock charmant et mineur à la fois : charmant parce que le pas de deux entre Cary Grant, réfractaire au charme pourtant impressionnant de Grace Kelly, et cette dernière, qui joue subtilement sur divers registres contraires (de l'hystérie amoureuse au mépris glacial), dégage suffisamment de glamour pour... Lire l'avis à propos de La Main au collet

7
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

To Catch "To Catch a Thief", à l'usage des spectateurs français

Bonjour, Madame, Monsieur, je suis Alfred Hitchcock. Si je suis ici en train de vous parler, tandis que je suis moi-même mort et que Norman Bates continue à courir et les oiseaux à voler, c'est parce que je vous sens très sceptique à l'égard de mon film To Catch a Thief, en français Le main au collette. D'ailleurs, laissez-moi commencer par vous donner un premier... Lire la critique de La Main au collet

4 6
Avatar Frenhofer
7
Frenhofer ·

Critique de La Main au collet par Sergent Pepper

Un Hitch mineur à mon sens. Peu de rythme, peu d'intensité. Grant, tout en bronzage orange, semble s'ennuyer poliment. Kelly est toujours aussi charmante, mais là aussi, il lui manque une épaisseur, une complexité qu'on retrouve dans bien d'autres films du réalisateur. C'est assez glamour, mais on ne retrouve pas vraiment ce qui pourrait différencier ce film de la production générale de... Lire l'avis à propos de La Main au collet

10
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·