Affiche La Maison aux fenêtres qui rient

Critiques de La Maison aux fenêtres qui rient

Film de (1976)

En attendant, j'ai vu aucune vache.

La maison aux fenêtres qui rient est usuellement rangé avec les giallos... Moui, ce n'est pas parce que c'est italien, qu'il y a un couteau, un titre alambiqué et que ça date de plus de 30 ans que c'est le cas. Souvent oui, je vous l'accorde, mais ici on est surtout dans un bon vieux film d'horreur. Et je n'emploie pas le mot "bon" à la légère. Ce film de Pupi Avati, jusqu'alors inconnu de moi,... Lire l'avis à propos de La Maison aux fenêtres qui rient

23 2
Avatar Pravda
8
Pravda ·

La spendeur du fantastique sinistre à l'italienne

Un film portant un tel titre ne peut que vous attirer et une fois cette curiosité satisfaite on peut être content d'avoir découvert La maison aux fenêtres qui rient car voici un film très singulier ; il est rapidement prenant et son ambiance mystérieuse (qui aurait pu être pour ma part davantage accentuée) nous intrigue et ce film a un côté assez envoûtant peut-être du à une certaine lenteur que... Lire l'avis à propos de La Maison aux fenêtres qui rient

4
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Critique de La Maison aux fenêtres qui rient par Sophia

Une ambiance particulièrement travaillée dans ce giallo. On est très vite collé dans cette ambiance à la limite de la paranoïa (silhouettes aux fenêtres, portes et fenêtre qui s'entre-baillent, les murs ont des oreilles) avec un début du film particulièrement envoûtant. Entouré de mystère entre le sacré et l'obscurantisme, on navigue entre le fantastique, l'étrange, le dérangeant et le côté... Lire la critique de La Maison aux fenêtres qui rient

4
Avatar Sophia
7
Sophia ·

Critique de La Maison aux fenêtres qui rient par Ygor Parizel

Décevant comme long-métrage car l'auteur n'a pas réussi a choisir un genre. On ne sait pas à quoi on a à faire, pas vraiment un thriller, il y a des petites touches de fantastique puis ça s'arrête et l'ambiance ressemble a un Giallo sans en être un. Le script comprend pas mal de faiblesses, dommage car l'histoire est intriguante et la dernière demi-heure de meilleure facture. Lire l'avis à propos de La Maison aux fenêtres qui rient

2
Avatar Ygor Parizel
6
Ygor Parizel ·

Critique de La Maison aux fenêtres qui rient par Nicolas Montagne

Une belle surprise que ce film, qui m'a bien fait penser à Ne vous retournez pas de Nicolas Roeg car dans les deux cas, on a quand même un rénovateur de bâtiment qui est embauché en Italie, et des trucs chelous se passent autour de lui, auxquels il va accorder de plus en plus de crédit au fur et à mesure. Et, dans les deux cas, on sait pertinemment que ça va mal se terminer. En tout cas une... Lire la critique de La Maison aux fenêtres qui rient

Avatar Nicolas  Montagne
8
Nicolas Montagne ·

Critique de La Maison aux fenêtres qui rient par Snake Plissken

Le seul giallo réalisé par Pupi Avati, à une époque où le genre déclinait inexorablement est un pur chef d’œuvre. Pas de violence brutale et de scènes visuelles baroques, mais une réalisation d’une sobriété très respectable, utilisant avec génie les décors naturels ruraux imprégnés d’une atmosphère toute catholique. Moins gore que cérébral, un peu enlisé par moment dans une histoire d'amour... Lire la critique de La Maison aux fenêtres qui rient

Avatar Snake Plissken
7
Snake Plissken ·

La maison au tensiomètre qui rie

SPOILERS à suivre. Du giallo, dit-on, et culte à bien y regarder la note plus qu’honnête que le film se tape sur SC. Exactement ce que je voulais voir. Mais franchement, à part les extérieurs sympathiques dans un vieux village aride et ensoleillé, rien de bien folichon par ici. Le scénario est maigrelet, l’intrigue a de gros problèmes de continuité (les mystères s’accumulent sans trop... Lire l'avis à propos de La Maison aux fenêtres qui rient

1
Avatar bast2002
4
bast2002 ·