Affiche La Maison démontable

Critiques de La Maison démontable

Court-métrage de et (1920)

  • 1
  • 2

Buster Keaton dans sa maison IKEA

A peine sorti de l’ombre de Fatty Arbuckle, Keaton signe déjà l’un de ses meilleurs court-métrages. "La maison démontable" ou "One week" dans sa version originale nous raconte la semaine d’un couple de jeunes mariés aux prises avec leur cadeau de mariage : une maison en kit. Toute personne ayant déjà été confrontée au montage d’un meuble chinois ou suédois peut aisément deviner les épreuves qui... Lire la critique de La Maison démontable

24
Avatar Al_
8
Al_ ·

Pub IKEA

Voilà quelque chose qu'on ne pourrait plus faire aujourd'hui tant les acteurs sont protégés par moultes assurances. A moins de tourner à l'étranger pour un budget rikiki... En tous cas, voilà du bon Buster Keaton. De bonnes idées, des gags bien creusés, des situations approfondies. Une mise en scène efficace, des acteurs convainquants. Pas vraiment de défauts à ce film qui fonctionne toujours... Lire l'avis à propos de La Maison démontable

14
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·

Critique de La Maison démontable par haddock

un jeu couple fraichement marié, acquiert une maison en kit ainsi qu'un terrain ou la construire.C'est tout ce qu'il faut à buster keaton pour faire ses acrobaties hallucinantes et pour mettre en scène un joyeux bordel. La maison qui finit en manège géant nous offre une séquence chaotique ou on se demande sans cesse comment ils ont fait, ils étaient malade les mecs? combien de côtes se sont-ils... Lire la critique de La Maison démontable

12
Avatar haddock
9
haddock ·

Le septième jour, Buster ne se reposa pas.

Le cinquième jour survint la pluie. A la pluie succéda la tempête et tel un manège fou, la maison se mit à tourner. Mais, Buster l'acrobate, tenta l'impossible pour sauver ses amis et sa bien-aimée. Car Frank Joseph Keaton était ainsi. Celui qui selon la légende devait son surnom (Buster) au grand Houdini (qui récupéra l'enfant indemne au pied d'un escalier après une chute), un... Lire l'avis à propos de La Maison démontable

9 8
Avatar Yoshii
8
Yoshii ·

Critique de La Maison démontable par Maqroll

Un petit chef-d’œuvre d’humour et de construction… la construction d’une maison justement par Buster et sa toute nouvelle épouse, qui bâtissent durant toute la longueur du film, jour après jour et inlassablement une maison qui se dérobe à tous leurs efforts et qui n’est jamais dans le sens qu’il faut. Signalons une scène très osée ou la charmante Sybil Seely prend son bain toute nue (évidemment !... Lire l'avis à propos de La Maison démontable

6
Avatar Maqroll
8
Maqroll ·

Le kit s'éclate

Il y a chez Buster Keaton une incompatibilité flagrante avec les objets. L'humour du génial acteur-cinéaste est souvent basé sur un conflit frôlant l'absurde avec les machines ou les outils. Les objets les plus anodins de la vie quotidiennes se transforment en armes destructrices. Cette capacité à détourner les objets de leur utilité première, à les changer, à en faire des acteurs à part... Lire la critique de La Maison démontable

14 1
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

La cabane dans les bras

Décidément, je dois avoir un problème avec Buster Keaton, ou de façon plus générale avec les films muets car voilà que j’apprécie encore beaucoup plus sévèrement que les autres ce court métrage que je trouve assez moyen. Le film n’est pas désagréable mais beaucoup moins enlevé que j’aurais pu l’espérer. L’idée de la maison à construire soi-même était pourtant pleines de potentialités et je... Lire la critique de La Maison démontable

13 5
Avatar socrate
6
socrate ·

Ikea-ton

Je découvre tout juste le cinéma de Buster Keaton avec l'excellent court-métrage La Maison démontable (que je nommerais ici dans son titre original : One Week). Prolongation de l'art à la Chaplin que je connais bien plus, One Week de Buster Keaton et Edward F. Cline confronte un jeune couple fraichement marié à sa première maison. Une maison d'autant plus imposante... Lire l'avis à propos de La Maison démontable

1
Avatar Rémi Savaton
9
Rémi Savaton ·

C'était il y a 100 ans et IKEA n'existait pas !

Buster Keaton possédait un sens aiguë de la progression comique. Après un début assez planplan, le film s'emballe de plus en plus pour nous offrir un véritable catalogue d'inventivité et se terminer dans un tourbillon de folie (dans tous les sens du terme) A noter une très émoustillante scène un peu érotique dans la salle de bain où avec un peu d'attention on peut apercevoir le téton de Miss... Lire la critique de La Maison démontable

3
Avatar estonius
9
estonius ·

Chéri, tu as pensé à prendre la maison ?

De beaux effets-spéciaux pour l'époque avec la maison qui bouge dans tous les sens et finit par se déplacer, le film est très fort dans ses gags presque toujours inattendus. Le couple de l'histoire est touchant et se complètent dans les gags. On regrette qu'il n'y ait pas plus de cascades épiques et des courses-poursuites rocambolesques à vous couper le souffle comme Buster Keaton seul sait... Lire la critique de La Maison démontable

1
Avatar Aude_L
7
Aude_L ·
  • 1
  • 2