Donnez-lui une médaille ! Payons-lui notre dette !

Avis sur La Maison des Rothschild

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Ce film était pour moi très intriguant. En effet après avoir vu la version nazie de l'histoire et un large extrait commenté dans le péril juif (également un film de propagande nazie) on peut se demande comment c'est possible de faire un film, qui d'après le péril juif est un film de propagande juif, où Rothschild est un type respectable... Alors je commence à bien connaître l'histoire, de plus que j'ai vérifié un peu ce que racontaient les nazis... Mais il faut bien l'admettre la maison des Rothschild est au moins autant du bourrage de crâne que les films nazis. Cependant on voit bien que le péril juif a sorti l'extrait proposé de son contexte.

En fait le début du film s'ouvre avec tous les clichés juifs, avares, aimant l'argent, prêt à tout pour duper le goy, mais on se rend compte qu'ils font ça pour continuer à survivre et parce qu'ils sont obligés à cause de l'antisémitisme (on a des images des juifs enfermés dans leur ghetto la nuit et tout). Mouais... Pas certain que ça serve leur cause...

On voit que c'est destiné à un public américain car on te présente Nathan Rothschild comme le self made man altruiste... Un peu plus et tu as envie de le canoniser... Tous les faits présentés sont tournés à l'avantage de Rothschild, soit il agit à cause de l'antisémitisme, soit il le fait par pur altruisme pour stopper la guerre. Exit ici donc le fait que les Rothschild ont financé à la fois Napoléon et l'Angleterre... Exit la façon peu glorieuse avec laquelle Nathan Rothschild gagne tout son fric avec un délit d'initié... Non là il se sacrifie pour l'Angleterre pour sauver le marché financier... Quel héros ! C'est franchement ridicule.

Du coup le film est assez honteux puisqu'il défend le libéralisme (c'est américain en même temps) et parce qu'il défend un type indéfendable en présentant les faits comme ça les arrange. Bon le film nazi faisait la même chose... Mais je ne pense pas que ça soit une bonne façon de défendre les juifs et de combattre l'antisémitisme en défendant un type comme ça de façon aussi grossière. Chez les nazis l'antisémitisme était distillé avec une grande subtilité, c'était très très bien fait, très insidieux... Et finalement on arrivait au résultat voulu sans pour autant en faire trop dans l'outrance...

En fait il aurait été plus intelligent d'assumer que Rothschild était un genre d'enfoiré et de montrer que c'est un cas isolé... Ou alors de nuancer le personnage... D'assumer le côté vengeance juive pour avoir été maltraité... Mais là, en faire un héros loyal, préparé à se sacrifier pour sa nation... (alors qu'en fait tout le principe des Rothschild et c'est dit dans le film c'est internationalisme) c'est idiot...

Bref la vérité doit être quelque part au milieu...

à noter que la fin est en couleur, c'est laid, mais pour un film de 34 c'est assez surprenant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1229 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Moizi La Maison des Rothschild