Avis sur

La Maison du bonheur par filmsenvrac

Avatar filmsenvrac
Critique publiée par le

La Maison du bonheur, film de 2006, réalisé par Dany Boon

Titre original: La maison du bonheur (Film français)

résumé: Charles Boulin est radin. Même pour faire plaisir à sa femme, il est radin. Alors pour lui prouver le contraire, et surtout, ne pas la perdre, il décide de lui offrir une maison de campagne. Mais là encore trop près de ses sous, il décide de faire confiance à un agent immobilier pour le moins douteux, ainsi qu'à ses ouvriers, prétenduements multi-qualifiés.

casting:
Dany Boon: Charles Boulin
Michèle Laroque: Anne Boulin
Daniel Prévost: Jean-Pierre Draquart
Zinedine Soualem: Mouloud Mami
Laurent Gamelon: Donatello Pirelli

critique:
Adaptation de sa pièce de théâtre "La Vie de chantier", "La Maison du bonheur" est aussi le premier film dans lequel Dany Boon occupe le prestigieux poste de réalisateur. Bien loin de faire partie des acteurs les plus marquants du cinéma, la bouille et l'air naturel de Dany Boon collent ici parfaitement avec ce rôle du père de famille débordé par les événements et surtout débordé par l'achat de cette maison de campagne qui le mènera jusqu'à une bonne crise de dépression.

Cette situation du mari voulant faire une surprise de taille à sa femme est un thème repris assez souvent, mais ici Dany Boon arrive à créer des scènes de quiproquos, indispensables dans ce genre de film, nous faisant sourire par moment, et bizarrement, plus le film avance, plus les scènes gagnent en comique et arrivent à faire mouche, à moins que l'ambiance aidant, nous nous mettions à rigoler plus facilement à des gags pourtant de même gabarit. Ce film mise donc tout simplement sur un comique de situation, demandant donc beaucoup aux acteurs, qui s'en donnent à coeur joie et s'acquittent très bien de cette tâche, tous autant les uns que les autres. On a même droit au rire si caractéristique de Daniel Prévost, et chacun sait qu'un film avec Daniel Prévost n'est pas complet si on n'entends pas dedans au moins une fois ce rire si caractéristique.

En conclusion, ce film sans prétention se révèle finalement d'une assez bonne qualité, Dany Boon montre qu'il peut aussi faire des choses bien au cinéma ...

critique écrite par Tagazok

ma note: 12/20

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 637 fois
1 apprécie

Autres actions de filmsenvrac La Maison du bonheur