Affiche La Maison du diable

Critiques de La Maison du diable

Film de (1963)

Ma critique du film "La Maison du diable"

Robert Wise commença sa carrière dans le domaine cinématographique au côté d’Orson Welles en tant que monteur de ce dernier. Il a d’ailleurs monté Citizen Kane, film très controversé qui a ruiné la RKO. Coupable par association, Wise est rétrogradé aux films de série B. Ses premières réalisations sont "La Malédiction des hommes-chats" et "Le Récupérateur de cadavres". Ses oeuvres démontrent... Lire la critique de La Maison du diable

Avatar VHS_Guy
8
VHS_Guy ·

La maison du diable,c'est sur!

Etant aujourd'hui submergé par les films d'épouvante rempli de jump scare, de sang et de personnages horrifiques, on ne peut qu’être attentif au moindre mouvement et recoin sombre que nous présente ce film. Et c'est bien là le genie du realisateur... La seule chose que l'on voit bouger sont les portes, les seules choses que l'on entend sont des murmures, de la musique et des coups dans les murs... Lire la critique de La Maison du diable

Avatar Chloé_B
7
Chloé_B ·

La terreur suggérée

Dans La Maison du Diable, pas de fantôme effrayant qui surprend violemment et fait sauter au plafond. Pas de spectre vengeur aux yeux injectés de sang. Pas de scène trash et de tripes répandues. Ici tout est subtilement suggéré par le bruit ou, à l'inverse, par le silence, l'un comme l'autre se révélant absolument assourdissant. On suit les personnages comme si on était parmi eux. Et on ressent... Lire la critique de La Maison du diable

Avatar Cécile_Barnéoud
8
Cécile_Barnéoud ·

Une leçon de cinéma

4 personnes se retrouvent dans un gigantesque manoir à la sombre réputation afin d'expérimenter le surnaturel. Le pitch est grossier, facile et sans raffinement. Pourtant, le résultat final est époustouflant. Car, sans le moindre effet spécial, sans la moindre apparition, sans la moindre créature, sans nous faire sursauter une seule fois, Haunting arrive à instiller une extraordinaire... Lire la critique de La Maison du diable

Avatar LioPloum
9
LioPloum ·

Critique de La Maison du diable par JimAriz

"Le plus terrifiant film d'horreur de tous les temps" attention. Pour l'époque certainement ! Wise nous plonge dans cette maison hanté comme si nous faisions parti des hôtes de la maison, aussi paranoïaque qu'Eleanor et apeurée que Theodora. Une mise en scène très maîtrisée, pensée de bout en bout pour nous faire peur, un usage du son virtuose. Robert Wise ne révolutionne rien mais atteint des... Lire la critique de La Maison du diable

Avatar JimAriz
8
JimAriz ·

Critique de La Maison du diable par Poulpix

Et bien ma 2e lecture de ce film culte de Robert Wise m'a tout autant envouté que la 1ere: décors sublimes, acteurs impeccables, ambiance oppressante au possible... il ne manque presque rien à ce film: le charme des années 60 opère entièrement. Si je devais regretter une petite chose: le personnage d'Eleanor est assez irritant et antipathique. Mais je fais la plus une critique du spectateur des... Lire la critique de La Maison du diable

Avatar Poulpix
7
Poulpix ·

Trop bavard

Beaucoup de bonnes choses dans ce film d'épouvante, une photo noir et blanc magnifique, des décors de folie mis en valeur par des plans fabuleux, un montage très travaillé, des actrices féminines au top. Dommage que tout cela soit gâché par d'interminables bavardages qui casse le rythme du film. Lire l'avis à propos de La Maison du diable

Avatar estonius
5
estonius ·

Horreur suggestive

Une œuvre assez impressionnante. C'est sans aucun doute l'un des très belles réussites de Robert Wise, parvenant à rendre une atmosphère particulièrement angoissante, et ce toujours dans la suggestion. Grace à cette brillante méthode, le réalisateur donne un relief tout particulier au film, par ailleurs assez bien joué. Un classique du genre. Lire l'avis à propos de La Maison du diable

Avatar Caine78
8
Caine78 ·

L'art de la suggestion

The haunting ou comment faire monter la peur chez le spectateur sans une goutte de sang. L'atmosphère de la maison, son passé et ses invités font un mélange très envoûtant. L'évolution d'Eleanor par ses pensées troublantes est vraiment effroyable et fait tout le film. Lire la critique de La Maison du diable

Avatar Dark Régal
8
Dark Régal ·

Critique de La Maison du diable par zinv

Evidemment, il ne faut pas s'attendre à des scènes pleines d'horreur ou d'hémoglobine. Datant de 1963, ce film est surtout intéressant pour son ambiance inquiétante renforcée par un bon travail sonore et une photographie en noir et blanc. Lire l'avis à propos de La Maison du diable

Avatar zinv
7
zinv ·