Bande-annonce
Affiche La Maman et la Putain

La Maman et la Putain

(1973)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 34
  2. 34
  3. 48
  4. 61
  5. 115
  6. 188
  7. 445
  8. 795
  9. 751
  10. 635
  • 3.1K
  • 485
  • 4.9K

Alexandre est un jeune homme oisif, qui passe son temps à lire dans les cafés du quartier latin. Il vit avec Marie, mais est amoureux fou de Gilberte.

Casting : acteurs principauxLa Maman et la Putain

Casting complet du film La Maman et la Putain
Match des critiques
les meilleurs avis
La Maman et la Putain
VS
Longueur d'ondes

En mode Schwarzenegger, je vous dirais de suite que c'est chiant comme une 4L, long de 3h30 avec quasiment que des champs contrechamps fixes et interminables, centrés sur 2 ou 3 personnages austères bloqués en mode longues diatribes incompréhensibles, bobo jusqu'à l'os, et surjoué par des acteurs théâtreux imbuvables qui récitent leurs textes dans ce qu'il y a de plus archétypal de la Nouvelle Vague, bref du 0% d'efficacité spectaculaire ou divertissante. Maintenant, même sans être en mode...

124 25
"Vous voulez qu'on fasse du cinéma ?"

Cette question lancée par le personnage de Veronica à Alexandre au bout de 3 heures de film est une des rares phrases qui sonne juste dans cet océan d'ennui. On est tenté de répondre "Ce serait pas trop tôt, ma jolie". Car rien, dans ce "film", ne nous donne l'impression d'être devant une oeuvre de cinéma : dialogues (monologues ?) trop écrits récités sans conviction par les acteurs, mise en scène inexistante, montage sommaire ... on a juste l'impression d'être devant une gigantesque séance... Lire la critique de La Maman et la Putain

6 2
Critiques : avis d'internautes (52)
La Maman et la Putain
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le faux, c'est l'au-delà

Si, au cœur de ces trois heures et demi de maelström sentimental, on rate cette phrase (celle de mon titre), lâchée par un Alexandre visionnaire, on passe peut-être à côté de l'essentiel. Il proclame ces quelques mots juste après avoir avoué: "plus on parait faux, plus on va loin". Du coup, on est bien obligé de se demander si Jean-Pierre Léaud ne serait pas le meilleur acteur du monde.... Lire l'avis à propos de La Maman et la Putain

65 24
Avatar guyness
7
guyness ·
Insupportable, interminable, artificiel, merveilleux

Voilà un film que vous ne pouvez recommander à personne, de crainte de vous faire sévèrement vilipender ensuite par celui qui aura passé 3H40 de sa vie devant un monument verbeux et irritant, sur la foi du conseil que vous lui aurez donné. Voilà pourtant un film qui ne peut pas sortir des mémoires de ceux qui ont surmonté l’épreuve et qui en sont perpétuellement fascinés. Mais... Lire l'avis à propos de La Maman et la Putain

71
Avatar Impétueux
10
Impétueux ·
Bavards du crépuscule

Le cinéma français vous indispose ? Le noir et blanc vous intimide ? 3h30 de film vous découragent ? La Nouvelle Vague vous irrite ? Le bavardage devrait selon vous être réservé au théâtre ? Achevons de vous convaincre avec ces quelques morceaux choisis : « Les choses n’ont pas d’importance.» « Je suis assez pour l’ennui. »... Lire l'avis à propos de La Maman et la Putain

22 2
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·
Je ne fais rien ; j'ai mes journées remplies

J'ai regardé le film en deux fois. Non pas qu'il était pénible, juste qu'il était trèèèèèès long. 3h30 quand même ! Mais quels dialogues. C'est drôle, c'est touchant, c'est un peu philosophique. J'ai beaucoup apprécié que l'auteur prenne autant de liberté, qu'il se permette d'étirer des moments aussi insignifiants, qu'il digresse autant sur un film à l'intrigue aussi simple. La... Lire la critique de La Maman et la Putain

4 2
Avatar Fatpooper
9
Fatpooper ·
Découverte
"Et vous aurez vécu si vous avez aimé"

Un titre qui ne laissait pas de m'interpeller depuis que je l'avais entendu : la maman et la putain, ces deux images de la femme entre lesquelles l'homme oscille depuis toujours, la mère, dispensatrice d'amour et de tendresse, et la putain, promesse de plaisir(s), transgression d'interdits et passage à l'acte de désirs inavoués. Le film est sorti en 1973, dans... Lire la critique de La Maman et la Putain

113 68
Avatar Aurea
8
Aurea ·
Toutes les critiques du film La Maman et la Putain (52)
Bande-annonce
La Maman et la Putain