Affiche La Mauvaise Éducation

Critiques de La Mauvaise Éducation

Film de (2004)

Critique de La Mauvaise Éducation par Gérard Rocher

Dans une institution religieuse franquiste, au milieu des années soixante, deux adolescents Ignacio et Enrique se découvrent une passion amoureuse l'un pour l'autre. Ici la discipline exercée notamment par le Père Manolo est très stricte voire d'une sévérité absolue. Ce religieux pédophile remplissant les fonctions de professeur de lettres voue un amour exclusif envers le jeune Ignacio et... Lire la critique de La Mauvaise Éducation

34 13
Avatar Gérard Rocher
9
Gérard Rocher ·

Critique de La Mauvaise Éducation par Voracinéphile

L’aura de film choc de La mauvais Education n’a pas faiblie depuis sa sortie en salles (2005). Mais ce choc n’est pas vraiment volontaire, le film contenant les ingrédients « classiques » du cinéma d’Almodovar. Portraits sans retenue, narration virtuose (les récits s’entremêlent, mettant en valeur le jeu de chaque acteur), suivi sur la longueur, avec cette empathie totale pour les marginaux.... Lire la critique de La Mauvaise Éducation

11 5
Avatar Voracinéphile
7
Voracinéphile ·

"We don't need no education"

La mauvaise éducation. Le titre est déjà négatif. Avec Almodovar il faut s'attendre à tout et l'on sait déjà que ça va être torturé et sinueux. Qu'on le veuille ou pas on aime cela. On aime voir nos propres tourments dans ses films, nos propres peurs, nos désirs enfouis au fin fond de nous, nos pulsions, nos pensées noires. Tout cela, le réalisateur espagnol sait le mettre... Lire l'avis à propos de La Mauvaise Éducation

8 2
Avatar Guillaume Pembroke
8
Guillaume Pembroke ·

L'émotion glacée

Savamment construit - comme si Almodóvar essayait d'épuiser littéralement en un film tous les outils narratifs -, magnifiquement monté (une brillante fluidité qui produit rapidement un effet d'ivresse sur le spectateur), "La mauvaise éduation" est surtout curieusement distancé. On est très loin du choc que l'on avait ressenti face à "Tout sur ma mère" ou... Lire l'avis à propos de La Mauvaise Éducation

5
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Du grand art, même si parfois on est un peu perdu

Du grand art, même si parfois on est un peu perdu. Almodovar arrive a nous parler de sexualité enfantine sans être scabreux, de nous parler de l'hypocrisie des curés sans sombrer dans le grotesque, et de nous parler d'homosexualité avec naturel. Une mention spécial pour l'acteur mexicain Gael García Bernal qui porte le film et dont le rôle en travesti est extraordinaire (l'un des plus beaux... Lire la critique de La Mauvaise Éducation

1
Avatar estonius
8
estonius ·

Critique de La Mauvaise Éducation par Cabro

Honnêtement, c'est une déception. Le pitch est pourtant encourageant mais la mayonnaise ne prend pas. L'idée dÁlmodóvar est bonne et l'on pouvait s'attendre à ce qu'il réussise avec brio à nous plonger dans la vie de deux petits garcons qui découvrent leur homosexualité, et ce, dans une école religieuse au beau milieu des années 60. Cependant, vous vous doutez bien que pour parler homosexualité,... Lire l'avis à propos de La Mauvaise Éducation

4 1
Avatar Cabro
6
Cabro ·

Le meilleur Almodovar

Almodovar signe avec " La Mauvaise éducation " un film sombre et désespéré. Un scénario très abouti et extrêmement subtil, une mise en scène crue, tout en lyrisme, nous laissent à deviner que cette oeuvre lui est très personnelle. Mais Almodovar est loin d'être poussif en s'attardant sur ces personnages, il les dépeint avec sensibilité et amour. Cette histoire nous touche au plus profond de... Lire la critique de La Mauvaise Éducation

2
Avatar Fritz Langueur
10
Fritz Langueur ·

La bonne leçon.

La semaine dernière, on parlait de se faire un top 10 de nos films préférés. Et j'avais un mal fou. Non pas que je sois si dur que ça au visionnage (quoi que) mais surtout que le côté prolixe du cinéma me gênait à ce moment-là. Mais dans la liste de mes réalisateurs préférés, Almodovar y serait. Pas en premier ni en deuxième place mais en bonne place. Il a quelque chose de magique. Il nous... Lire l'avis à propos de La Mauvaise Éducation

2
Avatar SmellyCat
10
SmellyCat ·

Infection virile

La mauvaise éducation est présentée comme le film le plus personnel d’Almodovar, et l’affiche un peu terne par rapport à ses habitude vient enfoncer le clou. De fait, on pourrait croire qu’on va se retrouver avec un produit très différent de ce dont notre espagnol préféré nous donne l’habitude. Ce serait oublier à qui on a affaire. Ce film est à l’image des autres oeuvres de Pédro: un... Lire la critique de La Mauvaise Éducation

2
Avatar iori
8
iori ·

Critique de La Mauvaise Éducation par DanielOceanAndCo

Si l'on considère que "La Piel que habito" est son premier thriller, on peut quand même rattacher au genre cette 'Mauvaise éducation", un drame très réussi et réalisé de main de maître par un Almodovar très inspiré, qui mélange des thèmes aussi variés que le cinéma, la (homo)sexualité, la famille ou encore la pédophilie (tout un programme) en jouant habilement d'une mise en abîmes génialement... Lire la critique de La Mauvaise Éducation

Avatar DanielOceanAndCo
8
DanielOceanAndCo ·