Jason et Wombosi sont sur un bateau....

Avis sur La Mémoire dans la peau

Avatar sseb22
Critique publiée par le

Ma plus grande interrogation avant de voir le film hier était : "Mais au fait, je l'ai déjà vu ou pas ?" Je me souviens vaguement de la mini rouge mais je pensais que c'était à Nice (dans un autre volet ?) et je crois avoir vu le 3e. C'est dans ces conditions que je commençai le visionnage de The Bourne Identity. Pas forcément le plus évident pour apprécier une intrigue. Heureusement, pour compenser, ma voisine n'était pas là, j'ai donc pu allumer mes enceintes !

J'ai été servi par ce film. En effet, j'ai toujours apprécié les histoires sur les origines des pouvoirs des super héros. Comment ça, Jason n'est pas un super héros ? Mais pourtant, il survit à 2 balles dans le dos, il défait une armée entière dans une ambassade américaine, arrive à repérer un sniper embusqué et il mémorise le plan de Paris en quelques secondes. On m'aurait menti ???

En fait, c'est un film de super héros avec un peu moins d'effets spéciaux et pyrotechniques et qu'il n'y a pas le logo MARVEL© :-). Plus sérieusement, ce "Bourne Identity" me fait beaucoup pensé "Au revoir à jamais" avec Geena Davis et Samuel L. Jackson et, dans une moindre mesure, à "Total Recall". Le héros est un espion ultra efficace qui a perdu la mémoire et essaie le passé le rattrape. Et j'avoue que voir Jason découvrir et s'interroger sur ses différentes capacités est un réel plaisir. Son habileté au combat, sa capacité à parler plusieurs langues ("polyglottie" eut été plus court si ce mot avait existé :o) et à analyser les lieux. Tout ceci est mélangé à un sentiment de détresse et d'incompréhension qui crée indubitablement des liens d'empathie envers ce pauvre gus.

Et dans ce contexte, il faut avouer que le film de Doug Liman est quand même sacrément efficace. L'intrigue est intéressante avec une histoire personnelle entremêlée avec une intrigue plus globale que l'on découvre petit à petit. Leur seul défaut est peut-être que la 1ère est trop simple et la 2ème pas assez développée.

Tout le reste est très bien fait. Les acteurs sont bons, Damon en tête (rôle qui le change de Will Hunting alors qu'il est aussi crédible dans l'un que dans l'autre), Franka Potente se fond parfaitement dans cette œuvre "multi-linguistique" et les seconds rôles ont tous des "gueules", Chris Cooper (American Beauty) surtout mais aussi Clive Owen (Children of Men, Indide Man) ou l'exubérant Adewale Akinnuoye-Agbaje (Oz). Mais ça m'a aussi fait plaisir de retrouver des acteurs qui se feront mieux connaître plus tard comme Walton Goggins (The Shield) ou Julia Stiles (Dexter S5).

Mais selon moi, les lieux ont une importance dans ce film. Il y a une diversité contenue dans les endroits visités par Jason : Paris, Zurich, Méditerranée, campagne française,... Des lieux différents mais toujours en Europe (si l'on excepte les bureaux aux États-Unis mais il n'y a alors pas ou peu de plans en extérieur. Comme si le réalisateur et/ou l'auteur, Robert Ludlum, avait voulu délibérément insuffler une touche européenne à l'ensemble. Étant parisien, ça me fait un petit quelque chose, d'autant plus qu'il n'y a pas trop d'incohérences géographiques (pas de séquence de marche dans laquelle les protagonistes mettent 3 minutes pour aller de Denfert à Montmartre, par exemple !).

En bref, Liman livre un film d'action intense, intéressant, bien rythmé et avec des musiques sympas qui accompagnent bien l'action tout en étant un peu originales pour un gros blockbuster. Ça reste un divertissement mais il fait très bien son travail.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1150 fois
14 apprécient · 1 n'apprécie pas

sseb22 a ajouté ce film à 3 listes La Mémoire dans la peau

Autres actions de sseb22 La Mémoire dans la peau