La Merveilleuse Visite

Avis sur La Merveilleuse Visite

Avatar Seance-sup-0H30
Critique publiée par le

Avant toute chose, saluons le courage de Marcel Carné qui sur le pas de la porte de sa carrière, prend le risque de mettre en scène un film inhabituel, sans star, sans argent, sans sécurité et adaptant un roman de H. G. Wells. Le risque a beau être là, le résultat a un mot d'excuse. La Merveilleuse Visite par Carné est pas mal à coté de la plaque, quelque fois kitsch voir embarrassant. Le film n'a pas un physique facile : esthétique ORTF, comédiens navrants, dialogues d'un ridicule assassin ("tes baisers sont des papillons", "tu parles comme la mer") et un jeune éphèbe en guise de messie tout droit sorti d'une couverture de Têtu. Pourtant, je n'arriverai pas à parler de ratage puisqu'un charme léger se dégage du métrage, comme un parfum rare pour un film bizarre. Ça me rappelle les Nuits rouges de Georges Franju, même cinéaste confirmé, admiré, qui à la fin de sa filmo tente le film naïf avec trois francs six sous et des acteurs de quatrième zone. La Merveilleuse Visite n'est pas risible car il fait avec sincérité, tendresse et beaucoup de candeur. Si d'un coté, une poignée de séquences sont dans les choux, d'autres fascinent par leur étrangeté ou par la beauté des paysages bretons. Oui, le minet et son jean flanqué d'un cœur est particulièrement ridicule mais le voir déambuler à moitié nue dans des décors désertiques, repeindre les maisons de couleurs psychédéliques ou redonner vie à un bateau échoué sont des moments singuliers. Bizarre, vous avez dit bizarre. A voir en pleine nuit, les yeux mis-clos, dans un état somnolant.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 347 fois
1 apprécie

Autres actions de Seance-sup-0H30 La Merveilleuse Visite