Momie Impossible

Avis sur La Momie

Avatar Djou2010
Critique publiée par le

Un début de film plutôt sympa qui semble aller lorgner du côté de la momie de Stephen Sommers de 1999. De l’humour dans des situations rocambolesques, un Tom Cruise en gredin au grand cœur façon Brendan Fraser. Le gros changement se situant au niveau de l’époque qui se passe de nos jours.

Un scénario écrit sur un timbre-poste qui se regarde sans déplaisir

Momie cherche couteau avec pierre magique pour poignarder Tom Cruise en envoyant tout ce qu’elle peut de momie CGI aux fesses de Tom.

Et même l’actrice incarnant la momie parvient à insuffler des émotions à un personnage pourtant sans aucune profondeur dans l’écriture.

Malheureusement, le dernier tiers du film vient plomber ce qui aurait pu se contenter d’être un divertissement sympathique.

Quelques spoilers à partir d’ici.

La blonde service n’a malheureusement pas le charisme/talent/rôle de Rachel Weisz et ne sert que de faire valoir à Tom Cruise qui devra la sauver une bonne dizaine de fois dans tous le film sans qu’elle n’ait la moindre utilité. Mais genre aucune…même pas pour résoudre une énigme, quoi. On peut la remplacer par un animal de compagnie et on a littéralement le même film (avec plus d’empathie pour le sort de l’animal).

Et si comme moi, vous ignoriez que la momie ouvrait le festival d’une nouvelle franchise cinématographique basée sur les monstres du cinéma, ça ne va pas durer. Le troisième acte vous tapant, régulièrement, à coup de marteau sur la tempe pour bien vous le faire comprendre. Cette dernière partie sert de trailer à l’introduction de ce nouvel univers en oubliant de terminer correctement le film.

Reste la fin en elle-même… Exit l’humour omniprésent, le film tente de passer à un mode très serious business qui ne prend plus aussi loin dans la narration. Tom Cruise se pseudo-sacrifiant mais réussissant à reprendre le contrôle de son esprit grâce au pouvoir du flashback et devient un demi dieu destiné à revenir plus loin dans la franchise…C'est juste mauvais.

Le film se terminant sur un dialogue du personnage du Dr Jeckyll et de la blonde nous rappelant encore une fois qu’il s’agit de l’introduction d’une franchise qui aura son propre Avengers pendant que Tom Cruise fait du cheval dans le désert en God Mode.

5.5/10

Un seul film ca passe, une franchise complète…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 927 fois
3 apprécient

Autres actions de Djou2010 La Momie