Avis sur

La Momie par RemyD

Avatar RemyD
Critique publiée par le

Un cocktail imbuvable entre « Indiana Jones » et Stephen King.

Stephen King à la désagréable habitude de trop souvent achever ses romans par un trop plein d'effets dénués de toute subtilité et souvent inutiles, car ils font disparaîtrent la tension et la magie qui font tout le charme du livre jusqu'à sa conclusion. Stephen Sommers, réalisateur de cette momie ma embaumée fait encore plus fort. Après vingt minutes captivantes et effrayantes, il se repose sur des effets spéciaux plus ou moins réussis et sur un scénario totalement indigeste.
Dans les années 30,un aventurier américain aide une belle antiquaire anglaise à percer le secret d'Imhotep. Il leur faut des plombes pour arriver au sarcophage et, une fois ce dernier ouvert, ils mettent une éternité à enrayer le mal qui s'en libère.
C'est bateau, passablement mal écrit et affreusement interprété par un Brendan Fraser encore plus mou que d'habitude. Rien, si ce n'est le début, ne parvient à captiver. On s'ennuie à mourir. Il n'y a aucune surprise à aucun moment. Même Jerry Goldsmith, compositeur émérite s'empêtre les archets dans un flot incessant de pseudo symphonie. Seul John Hanah (« Quatre mariages et un enterrement ») s'en sort avec les honneurs grâce à un personnage sympathique auquel il prête tout son flegme britannique. Certes, nous ne sommes pas en face d'un téléfilm, mais « La Momie » manque furieusement d'idées.
Dommage de la part de celui qui avait fait revivre la série B avec « Un cri dans l'océan » et ainsi signé l'une des plus belle chute de la décennie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1065 fois
4 apprécient · 7 n'apprécient pas

Autres actions de RemyD La Momie