Pourquoi Fidel a-t-il laissé passer ce film?

Avis sur La Mort d'un bureaucrate

Avatar StanLefort
Critique publiée par le

Sous les allures d'une comédie bon enfant, voilà une satire féroce et impitoyable du communisme à la cubaine. Tourné en 1967, le film fait un bilan de sept années du régime castriste: bureaucratie, pots-de-vin, bêtise et fainéantise font ici bon ménage. Plus le film avance, plus on se demande jusqu'à quel point la censure cubaine était aveugle. Et l'on rit de bon cœur parce que l'humour est une recette de qualité supérieure pour un cocktail Molotov.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 400 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

StanLefort a ajouté ce film à 2 listes La Mort d'un bureaucrate

  • Films
    Illustration Les comédies drôles

    Les comédies drôles

    Quelles qualités distinguent une comédie drôle d'une comédie pas drôle ? Peut-être avant tout le tragique à fleur de peau, le...

  • Films
    Illustration Cinéma cubain

    Cinéma cubain

    Le cinéma avec trois bouts de ficelle et deux bouts de chandelle, dans un pays où tout manque par les forces conjuguées d'un...

Autres actions de StanLefort La Mort d'un bureaucrate