Perdu dans le ghetto

Avis sur La Mort en prime

Avatar Konika0
Critique publiée par le

Petite comédie d’action des années 1980, Repo Man bénéficie d’une bonne réputation dans les milieux autorisés. Emilio Estevez campe un jeune branleur qui devient repo man, il va chercher les véhicules impayés par leurs propriétaires. Le job est mal vu aux States et totalement inconnu de notre côté de l’Atlantique. D’ailleurs, ça pose un problème puisqu’on a du mal a saisir les enjeux de ces tours de passe passe entre repo men et proprios. Bref, le gars apprend le métier et connaît bien sûr des déconvenues. L’image est plutôt sympa si on aime l’esthétique de ce genre de films et de l’époque. En revanche, l’interprétation ne brille pas par sa finesse et le doublage calamiteux n’arrange vraiment rien à l’affaire. Fuyez donc la VF. Reste qu’il y a quelques passages assez loufoques pour être vraiment drôle que j’ai toujours eu une certaine sympathie pour la frimousse d’Emilio Estevez. Alors pour être franc, je n’ai pas bien compris d’où venait la bonne réputation du film mais il se laisse néanmoins regarder sans déplaisir, à la cool, en sirotant une bière et en mangeant une pizza (je ne garantis rien dans d’autres conditions).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 47 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Konika0 La Mort en prime