Et pourtant...

Avis sur La Niña de fuego

Avatar Ppeintre
Critique publiée par le

**

Frustration d'avoir trouvé la pièce manquante du puzzle et que celui ci reste flou.

**

Je ne crois pas que ce soit un hasard, pardon j'en suis même sûre, que Monsieur le professeur ait perdu la pièce centrale du puzzle. Ce film est lui même à cette image un ensemble de fragments qui s’emboîtent petit à petit, difficilement parfois, hors, une pièce nous échappe, peut être certain d'entre vous l'auront il trouvé? Moi oui; Et pourtant...

Entre instinct et technique

Comme nous l'explique très bien un mystérieux homme, la corrida est toute aussi mystérieuse car elle mélange deux notions qui semblent s'opposer, l'instinct et la technique. La vie en fera de même. La nina de fuego ne peut y échapper, à nous en faire perdre la tête :

Scarifications, mensonges, médicaments,

Autant de choses qui accentuent le mystère planant de la jeune femme de feu. Elle est l’énigme du film mais on sent qu'elle en est aussi la clé. Et pourtant... Les mystères d'une vie ont ici un impact majeur sur celle des autres, une chose en entraînant une autre, mensonge entraînant homicide...

Et c'est de cet engrenage que rien ne peut arrêter (hormis peut être la mort), que naquit un chef d'oeuvre. Les plans sont simples, parfois longs et très contemplatifs, aucun des dialogues n'est superflu, faites bien attention au moindre mot utilisé et au sens qu'il peut avoir.

Sans fioritures, juste une vérité, une belle leçon et un bon coup sur la tête.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 209 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Ppeintre La Niña de fuego