Affiche La Noire de...

La Noire de...

(1966)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 2
  2. 2
  3. 0
  4. 5
  5. 9
  6. 33
  7. 80
  8. 64
  9. 16
  10. 5
  • 216
  • 20
  • 186

Une jeune nourrice sénégalaise rejoint ses patrons français séjournant à Antibes. Elle espère découvrir la France et veut la visiter, elle comprend vite que la patronne ne l'a fait venir que pour servir de bonne à tout faire, sans aucun répit.

Casting : acteurs principauxLa Noire de...

Casting complet du film La Noire de...
Match des critiques
les meilleurs avis
La Noire de...
VS
Le journal d'une femme à tout faire noire

Intéressant ce film. Je suis étonné de la sévérité de la critique envers la France malgré le fait que ce pays co-produise le film. Le scénario est globalement mou. Je me suis vraiment emmerdé à plusieurs moments par cette non-action : il ne se passe rien, les scènes sont étirées sans qu'il y ait vraiment de quoi manger. En fait, ce moyen métrage aurait dû ne durer que 30 minutes, cela suffisait. Tout n'est pas à jeter pour autant ; certaines scènes sont vraiment trash (la lettre par...

1
Avatar JulienGauthier
4
JulienGauthier
Critique de La Noire de... par JulienGauthier

"La Noire de..." est le premier long métrage d'Afrique noire. Pour un premier long métrage, c'est plutôt une réussite. Mineure mais réussite quand même. Le travail sur le son, comme le travail sur la voix off de Diouana par exemple, est intéressant. Lorsqu'elle se trouve dans son village, on la voit parler mais à partir du moment où elle devient la bonne à tout faire, sa parole a disparu et c'est sa pensée qui nous est alors reléguée en voix off. Ce qui est dommage, c'est que Sembène n'ait... Lire l'avis à propos de La Noire de...

Critiques : avis d'internautes (9)
La Noire de...
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
De Sedar Senghor à Sembene, La Mémoire Sénégalaise

Dans le cadre d'un cycle intitulé "Liberté, Egalité, Fraternité?" au Forum des Images était programmé un film s'intitulant "La Noire de". Intrigué par ce titre dont je n'avais jamais entendu parler, je fus encore plus attiré par le nom de son réalisateur. Je n'étais pas particulièrement familier du cinéma D'Ousmane Sembene, bien que "Moolade" m'ait particulièrement marqué à l'époque. C'était... Lire l'avis à propos de La Noire de...

7
Avatar Sabri Collignon
7
Sabri Collignon ·
En noir et blanc

En tant que tout premier long-métrage d'Afrique Noire, ce film est important. La Noire de... marque alors un tournant dans l'histoire culturelle de ce continent, accédant enfin aux portes du Septième Art, ainsi que dans celle du cinéma lui-même, bien heureux de voir débarquer chez lui de nouveaux visages, de nouveaux horizons. Très grand symbole donc, pour une bien petite œuvre,... Lire la critique de La Noire de...

Avatar Sergent 1er
2
Sergent 1er ·
France ?

Une jeune femme pleine d'ambition et de bonnes intentions voit son chagrin amplifié quand elle quitte Dakar pour Nice. Installée dans une chambre vue sur la promenade, elle est devient prisonnière d'une famille de blancs, les conditions sont pourtant réunies qu'elle s'épanouisse mais elle se sent vite prisonnière d'un rôle qu'elle ne voulait pas, qu'elle n'a pas demandé. Le manque de... Lire l'avis à propos de La Noire de...

Avatar matcatez
7
matcatez ·
Critique de La Noire de... par JimAriz

En à peine plus d'une heure, Ousmane Sembene raconte la descente aux enfers d'une jeune sénégalaise dans son périple en France. D'abord engagée à Dakar comme gouvernante dans une famille française, Diouana sera vite confrontée à la désillusion quand cette famille lui propose de venir travailler en France. Ce qui était un rêve voire un fantasme, un sujet de vantardise, se transforme en cauchemar.... Lire l'avis à propos de La Noire de...

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
Découverte
Chaef d'oeuvre du cinéma africain

Je ne connaissais ni le film ni le réalisateur mais quelle claque! Ce film sénégalais de 1966 qui se passe en partie sur la Côte (et des flashback à Dakar) raconte les désillusions d'une jeune sénégalaise engagée à Antibes pour faire garde d'enfants et se retrouve à faire la bonniche pour des patrons au racisme décomplexé. Ce film traite du post colonialisme, du racisme et des racines. J'en... Lire l'avis à propos de La Noire de...

Avatar mr_lecowboy
10
mr_lecowboy ·
Toutes les critiques du film La Noire de... (9)
Vous pourriez également aimer...