L'avocat de Valak

Avis sur La Nonne

Avatar Sυℓℓყν4η
Critique publiée par le

Tous les ans il y a un film d'horreur qui se fait lyncher sur SensÉliteCritique et très souvent je me range du côté du film, il n'y a qu'à voir les moyennes de Rings (2016), d'Annabelle (2014) ou de Paranormal Activity pour remonter encore plus loin. Des films injustement bashés ? Je dirais que oui, je trouverai le moyen de les défendre. Et donc cette année c'est au tour de La Nonne d'être exécuté sur la place publique, est-il si mauvais que ça ? Mérite-il un tel traitement ?
Pas pour moi. Préparez le dislike à la fin merci.

Fast-food Vs Grande cuisine: L'Éternel combat

Si je devais comparer La Nonne à de la bouffe ce serait un menu Macdo, ça se mange vite c'est pas mauvais si on fait pas la fine bouche, mais forcément ce n'est pas comparable à un repas chez Maxim's. La Nonne souffre d'être comparé à ses aînés Conjuring qui sont plus proches du plat maison que du tacos du coin, forcément il y avait un grand chef aux fourneaux, j'ai nommé James Wan, le Cyril Lignac du film d'horreur.
Je ne sais pas si tout le monde s'attendait à voir un film aussi réussi que les Conjuring et du coup je comprendrai leurs déceptions, mais je ne comprends pas qu'on puisse imaginer un résultat aussi bon avec un chef inexpérimenté, dans son palmarès à Corin Hardy y'a: "J'ai serré la main de James Wan", non je plaisante il a fait un film que je n'ai pas encore vu, Le sanctuaire en 2016. Donc forcément fallait pas s'attendre au film de l'année.

Effectivement, La Nonne est bourré de défauts, les éternels clichés des films d'horreur sont toujours là et il nous les ressert plusieurs fois. Il y a ce panoramique horizontal qui part du personnage jusqu'à ce qu'il ou elle regarde, puis revient sur le personnage, sauf que là (Stupéfaction !) le personnage n'est plus seul, il y'a une ombre derrière lui... Original hein ? Avouez que vous n'aviez jamais vu ça ?! Et ça on y a droit au moins trois fois... C'est marrant la première mais il faut pas abuser.
Autre chose où La Nonne abuse ce sont les fameux jump scares AKA l'invention du démon pour certains, personnellement je n'ai rien contre cette pratique. C'est un peu comme l'auto-tune dans le rap, si c'est bien fait c'est un atout, si on en abuse et qu'on sait pas s'en servir forcément ça donnera quelque chose de mauvais et forcément il y a toujours des puristes qui diront: "Ouais c'est de la merde l'auto-tune, le rap c'était mieux avant..."
Mais bref je m'égare... J'imagine très bien les détracteurs de ce film devant, qui partent déjà avec des à priori: "Bon déjà c'est un spin-off je retire deux points pour le côté pas original, premier jump scare je retire deux points je te préviens et j'en retire un à chaque cliché ! Bon bah on est à 1, c'est ce que j'avais prévu de mettre de toute façon."

En fait, depuis tout à l'heure je ne fais que dire du mal du film et vous vous demandez sûrement comment j'ai pu arriver à une telle note... Et bien je vais enfin en venir à ce qui m'a plu dans ce film et au fait que je ne suis pas quelqu'un d'objectif surtout en ce qui concerne les films d'horreur.
Déjà quand ça touche tout ce qui est religion, démon, tout ça, j'aime pas. J'aime pas dans le sens où ça me fait flipper, je suis sûr que l'église nous cache trop de choses... Les nonnes ça fait froid dans le dos déjà en temps normal mais si tu lui ajoutes des yeux jaunes et la bouche de Ça, t'obtient un truc effroyable. Et j'avoue que le démon Valak est pour moi une réussite, il fout vraiment la trouille donc c'est un bon point.
L'histoire est simple mais pas inintéressante pour autant, revenir sur les origines de ce démon ça plait ou ça plait pas, de toute façon personne ne vous demande votre avis.
Perso ça m'a plu et l'abbaye où se déroule l'action est un véritable lieu d'effroi, bon par contre faut m'expliquer pourquoi ils se sont pas barrés dès la première nuit avec tout ce qu'il se passe, bon ça aurait été un court métrage j'avoue. C'est pour montrer que le père Burke en a dans le pantalon, il ne se laisse pas impressionner par une présence démoniaque à la con.
Autre point positif, le rythme du film, très important pour moi et surtout dans un film d'horreur, il ne faut pas endormir le spectateur, je pense notamment à "La malédiction Winchester" sorti cette année, sur le papier c'était super intéressant il y avait de quoi faire un putain de film, au lieu de ça je me suis ennuyé à mourir devant.
Au moins ici, il y'a sans arrêt de l'action, c'est quelques fois maladroit et pas bien amené mais déjà j'ai pas vu le temps passer c'est toujours ça de pris.
J'ai tout de même apprécié que la nonne cherche à perdre les personnages comme les spectateurs, c'était un peu facile mais c'était pas mal fait, c'était bien tenté.

Au final je dirais que j'ai passé un bon moment devant ce film malgré les défauts, j'étais parti défaitiste donc j'ai gardé que le positif.
J'hésitais entre 6 et 7, disons que c'est une note provisoire qui peut évoluer avec le temps et avec un second visionnage.
N'empêche, je me pose toujours la question quand je vais voir ce genre de films, c'est le rassemblement des abrutis dans les salles de cinéma ? À croire que l'entrée est gratuite pour eux je ne sais pas, je comprends pas ceux qui savent à l'avance qu'ils vont détester et se marrer devant, quel plaisir ça leur procure ?
Une place pour La Nonne: 11 euros payé avec votre MasterCard sans contact.
Faire chier ceux qui essaient de suivre le film par vos ricanements d'abrutis: Ça n'a pas de prix...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 5089 fois
83 apprécient · 9 n'apprécient pas

Sυℓℓყν4η a ajouté ce film à 6 listes La Nonne

Autres actions de Sυℓℓყν4η La Nonne