Avis sur

La Nuit par TomPrat

Avatar TomPrat
Critique publiée par le

Encore un film assez remarquable d'Antonioni avec au casting, rien moins que Mastroianni et Jeanne Moreau. Autant dire que l'on a du lourd. Si Antonioni n'est pas mon réalisateur italien préféré, je lui reconnais volontiers du génie. Nous sommes là dans une situation où un couple se déchire durant une nuit, un couple qui s'est perdu. La situation est parfaitement résumée par une jeune femme qui dit à Mastroianni, incarnant un écrivain, qu'elle aimerait lire l'histoire du femme qui aime un homme, mais que ce dernier n'aime pas. La femme laisserait partir l'homme avec une autre, pour que cette dernière soit heureuse. Mastroianni répond : « Pourquoi ferait-elle ça ? ».

Le personnage, campé par cette immense légende du cinéma italien, cherche on-ne-sait-quoi chez d'autres femmes, de la nymphomane hospitalisée à la fraîche Valentina. Quant à Jeanne Moreau, son personnage est aussi en quête d'amour, qu'elle va chercher jusque dans les bas-fonds de la ville, errant telle une âme en peine d'amour, ou auprès d'un bel homme fortuné qu'elle rencontre dans une soirée avec son époux. Cette fête, organisée par des gens riches, opposés au milieu du protagoniste, un intellectuel, est écervelée, ne parle qu'argent et est frivole. Les invités sautent dans la piscine, une femme mime des scènes grossières avec une statue de satyre. Mastroianni se voit proposer d'écrire un document sur le management et la communication interne d'une entreprise. Un invité plaisante à propos d'Hemingway à qui il aurait proposé de rendre visite jusqu'à ce que l'écrivain lui réponde que s'il le faisait, il lui tirerait dessus.

Dans cette fête où contrastent les personnalités des héros et celles du reste des invités, Mastroianni et Moreau se séparent, se déchirent. La femme est-elle amoureuse d'un homme qui ne l'aime pas ou est-ce l'inverse ? Peut-être que le couple a encore ses chances.

C'est dans ce décor, dans ces personnages, dans ces tirades complexes d'Antonioni que se passe ce film. Une belle réussite d'Antonioni qui sait toujours autant maîtriser son art et ses acteurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 440 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de TomPrat La Nuit