La chanson de pervers

Avis sur La Nuit des masques

Avatar Ricky  Grayson
Critique publiée par le

https://www.youtube.com/watch?v=ai1JLPp4UMA

Oh j’ai ouvert tant de boîtes crâniennes
De tous frissons dont j’me souvienne
C'était ma préférée je crois
Qu’elle était perverse Lynda

Et chaque fois les filles mortes
Me rappellent de bons souvenirs
J’ouvre après l’jour, tour à tour mortes
N'en finissent pas de jouir

Les autres bien sûr je les emplafonne
Et je leur brise la colonne
Et peu à peu dans l’atmosphère
Une odeur rance et vulvaire

Car chaque fois les filles mortes
Me rappellent de bons souvenirs
J’ouvre après l’jour, tour à tour mortes
N'en finissent pas de jouir

Peut-on jamais savoir par où j’avance
Malgré toute ta vigilance
Passe l'automne vienne l'hiver
Et j’abandonne mon Shatner

Tous ces frissons des filles mortes
S'effacent de mes souvenirs
Et ce jour-là tour à tour mortes
Elles auront fini de jouir

Et ce jour-là tour à tour mortes
Elles auront fini de jouir

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 454 fois
22 apprécient · 1 n'apprécie pas

Ricky Grayson a ajouté ce film à 4 listes La Nuit des masques

Autres actions de Ricky Grayson La Nuit des masques