The Baby Sitter's Murders.

Avis sur La Nuit des masques

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Halloween, le film culte a raflé quelques récompenses à divers festivals notamment en France, Grand Prix et le prix d'interprétation, lors du Festival international du film fantastique et de science-fiction de Paris et prix de la critique au Festival international du film fantastique d'Avoriaz en 1979. Quel palmarès, Halloween est un film d'épouvante (Slasher) ayant remporté un vif succès public et critique auprès des amateurs du genre à l'époque de sa sortie, ce qui fait alors du film le plus gros succès du cinéma indépendant Américain des années '70.

On n'échappe pas à son destin !

Il y a 15 ans, dans une petite ville des Etats-Unis, le soir d'Halloween, au cours de laquelle les enfants ont l'habitude de se déguiser, un petit garçon, Michael, épie sa sœur et son ami qui flirtent. Michael les suit et, armé d'un couteau de cuisine, assassine la jeune fille. Quinze ans plus tard, un psychiatre, le docteur Loomis qui étudie le cas du jeune meurtrier apprend que le criminel s'est échappé : il est revenu sur les lieux de son crime pour continuer son œuvre...

Laurie le Croque-mitaine, il est dehors !

Ce film est la référence du Slasher movie (bien avant les Vendredi 13 ou autres Freddy) qui met systématiquement en scène les meurtres d’un tueur psychopathe, qui élimine méthodiquement un groupe de jeunes individus, souvent à l’arme blanche ; le long métrage est écrit, produit et réalisé par le maitre John Carpenter (New York 1997, Les Aventures de Jack Burton dans les griffes du Mandarin), une autre raison majeure du succès d'Halloween est sa superbe musique composé encore par Carpenter et il y a aussi les interprétations saisissantes de Donald Pleasence (La Grande Évasion, On ne vit que deux fois) dans le rôle du docteur en Psychiatrie Samuel Loomis et Jamie Lee Curtis (Un poisson nommé Wanda, True Lies) dans le rôle de la baby-sitter Laurie Strode, son premier grand rôle au cinéma.
The Baby Sitter's Murders est le titre de travail du film écrit en huit jours par Carpenter et sa femme de l'époque Debra Hill (Fog, Nuit de folie) également productrice du film. Le film fut tourné en seulement 21 jours pour un petit budget de 325 000 dollars pour la production du film investie par les producteurs de films indépendants Irwin Yablans et Moustapha Akkad. Moustapha Akkad, producteur et réalisateur de film américain d'origine syrienne restera le producteur de la saga de 1978 à 2002. Son fils Malek Akkad a depuis repris l'affaire familiale et produit les nouveaux films de la saga Halloween, les deux chapitres de Rob Zombie.

Sexy, Bob très sexy. Ça te va ce décolleter !

Donc au final, Halloween mérite son statut de chef-d'œuvre du cinéma d'épouvante, avec son casting plus que bon, son ambiance, sa mise en scène parfaite, la musique qui remplit son office ! Un film à voir, à revoir. Un film indispensable !

Dites-moi, c'était le Croque-mitaine ?

Oui ma chère enfant, c'était lui !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 259 fois
8 apprécient

HITMAN a ajouté ce film à 14 listes La Nuit des masques

Autres actions de HITMAN La Nuit des masques