Affiche La Nuit du chasseur

Critiques de La Nuit du chasseur

Film de (1955)

Sonne l'heure de l'éveil

Dans nos vies où le futur s'écrit sur un mode incertain, où la déraison l'emporte sur l'entendement, il est bien tentant de chercher le réconfort à tout prix. La complexité, bien trop angoissante, est délaissée au profit d'une superficialité bien plus rassurante, tout comme le trivial ou le facile sur lequel désormais se greffera toute notre attention. Il n'est pas étonnant, donc, de voir... Lire la critique de La Nuit du chasseur

53 11
Avatar Kalopani
10
Kalopani ·

Song for a preacher man.

J'ai toujours pensé le cinéma proche du rock'n'roll. Deux arts trouvant leur force, leur intérêt, leur beauté dans l'imperfection. Deux arts collectifs au service d'une même vision, un gigantesque exercice d'équilibriste où des éléments discordants peuvent pourtant mener au chef-d'oeuvre. Film bancal s'il en est, "La nuit du chasseur" colle parfaitement à cette description, puisant justement son... Lire la critique de La Nuit du chasseur

84 6
Avatar Gand-Alf
10
Gand-Alf ·

Petits poucets rêveurs

La mâchoire décrochée par l’avalanche de superlatifs qui l’inondent à l’issue du visionnage de ce film, tentons de reprendre nos esprits et d’établir les raisons qui font de cette œuvre un monument singulier et atemporel. Le personnage de Mitchum qui ouvre le film, dialoguant avec Dieu, perclus d’une folie joviale et démente, est à lui-seul mémorable. Dès le départ,... Lire la critique de La Nuit du chasseur

139 12
Avatar Sergent_Pepper
10
Sergent_Pepper ·

L'amour et la haine

Mais qui est donc le révérend Harry Powell ? Un pasteur élégant et séduisant qui dispense la bonne parole sur les routes de campagne, ou un sinistre personnage qui sème la mort, arborant sur ses phalanges tatouées l'amour et la haine ? Haine de la femme, de ses rubans et fanfreluches faits pour pervertir l'homme, haine des enfants qu'elle engendre, mais amour de... Lire l'avis à propos de La Nuit du chasseur

214 71
Avatar Aurea
10
Aurea ·

L'ogre de barbarie

Le dragon baryton posé sur son canasson flâne à l'horizon, il chante une comptine macabre. Ce n'est qu'une ombre sur un fil, un funambule qu'on aimerait voir tomber. Avalés dans les limbes, lui, sa monture et son chant avarié. Il est la menace qui plane et tourne, un peu comme le font ces oiseaux affreux qu'on appelle les vautours. Tendu par un fil invisible, élastique, il approche,... Lire l'avis à propos de La Nuit du chasseur

35 12
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

Chiiiildreeen... (Mission Hunky-Dory n°1)

J'ai pas mal hésité entre 7 et 8 pour la note, preuve que je n'ai pas un point de vue tranché sur ce film. La Nuit du Chasseur est bon, indéniablement. Et Robert Mitchum est impressionnant de justesse dans ce rôle de prêtre sadique et angoissant. L'histoire s'enchaîne plutôt bien jusqu'au mariage d'Harry Powell avec la veuve Harper qui va détruire pour de bon l'équilibre bancal de la petite... Lire l'avis à propos de La Nuit du chasseur

40 13
Avatar maframboise
8
maframboise ·

They abide and they endure

Longtemps considéré avec indifférence avant d’être reconnu tardivement jusqu’à truster les premières places des classements américains des meilleurs films de tous les temps, l’unique film de Charles Laughton m’était aussi relativement inconnu jusque là dans mon parcours de cinéphile. Quelle fut mon erreur ! Pour son unique long-métrage, Charles Laughton signe un brillant film et l’on regrette... Lire la critique de La Nuit du chasseur

35 1
Avatar potaille
10
potaille ·

Sentence Biblique

Love and Hate, ou comment personnifier l'un des tueurs les plus charismatiques du cinéma. Robert Mitchum excelle dans un rôle aux antipodes de ses prestations habituelles. Charismatique et effrayant, attachant et révulsant, il incarne à la perfection les antagonismes comme en témoignent ses tatouages de phalanges, LOVE à droite, HATE à gauche. Toutefois, plutôt que de m'évertuer à encenser cette... Lire l'avis à propos de La Nuit du chasseur

36 45
Avatar Taurusel
10
Taurusel ·

Nuit où je parle de ma vie et de montage

La Nuit du chasseur est un film que j'ai découvert par hasard quand je trainais dans la bibliothèque-médiathèque de ma petite ville natale, en Belgique, j'avais 17 ans. Ce film j'en suis directement tombé amoureux, je ne trouvais rien là-dessus sur internet, je ne savais pas encore à quel point je pouvais être bobo, à quel point ce film allait être repris par toute une élite cinéphile (qui a à... Lire l'avis à propos de La Nuit du chasseur

35 13
Avatar Ciné Water
9
Ciné Water ·

Gravity ? Amateur !

Titre provocateur, je conçois, d'autant plus que j'ai vraiment adoré le dit film. Mais comment ne pas être subjugué par celui de Laughton ? Si vous me demandiez la perfection technique, je ne citerais pas Gravity, je ne citerais pas Jurassic Park ou 2001. Non, je citerais La Nuit du Chasseur. Pourquoi ce choix ? Parce que Laughton a réussi la performance extraordinaire de combiner tous les... Lire l'avis à propos de La Nuit du chasseur

53 15
Avatar Wahrgh
10
Wahrgh ·