J'aurais bien mis un titre avec "nuances" et "Gray", mais tout le monde l'a déjà faite, celle-là...

Avis sur La Nuit nous appartient

Avatar Tonto
Critique publiée par le

Bobby (Joaquin Phoenix), propriétaire d’une boîte de nuit dans Brooklyn est partagé entre la police, à laquelle appartiennent son frère (Mark Wahlberg) et son père (Robert Duvall) et la mafia russe, dont les trafics rapportent des sommes importantes. Mais lorsque les Russes s’en prennent à sa famille, Bobby cesse d'hésiter...

James Gray n’a plus à prouver son excellence dans le domaine du polar. Après le très réussi Little Odessa et le magistral The Yards, Gray nous offre encore une variation sur le thème de la famille et de la corruption. On retrouve d'ailleurs les excellents Joaquin Phoenix et Mark Wahlberg, dont l’antagonisme est parfaitement mis en valeur par la caméra de James Gray. Seulement, ici, contrairement à son précédent film, Gray choisit la voie de la réconciliation. Cela rend les personnages plus sympathiques, mais le film n’en est pas moins très dur car, comme toujours chez le réalisateur, placé sous le signe de la mort et d'une violence inéluctable.
On retrouve donc bien le James Gray de la tragédie, et il montre encore une fois son talent dans ce domaine, valorisant des enjeux puissants par une mise en scène comme toujours très maîtrisée et élégante, renforcée par un casting d’une justesse inégalable. Mais si le réalisateur parvient à instaurer une tension toujours très forte (l’infiltration du laboratoire de drogue ou la poursuite en voitures), il peine à égaler l’émotion qui parcourait The Yards. Reste que Gray est loin d’être un manchot, et avec La Nuit nous appartient, il montre encore une fois qu’il sait insuffler une âme à ses films comme personne. Si ça ne suffit pas à en faire un grand film, ça...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 478 fois
11 apprécient

Tonto a ajouté ce film à 3 listes La Nuit nous appartient

Autres actions de Tonto La Nuit nous appartient