Affiche La Nuit venue

Critiques de La Nuit venue

Film de (2020)

Uberisation de la nuit parisienne

La Nuit venue est un beau film sur un Paris périphérique, aussi noctambule que désert. Frédéric Farrucci puise dans la nuit tout un éventail de visions, allant autant vers le sensoriel que vers le social et la mue des quartiers en sourdine. Suivant les traces d’un chauffeur de VTC, chauffeur chinois sans papier, la caméra déambule de ruelle en ruelle, de client en client, de silence... Lire l'avis à propos de La Nuit venue

34
Avatar Velvetman
7
Velvetman ·

C'est beau une ville la nuit

Impossible de ne pas penser à "Drive" devant cette version sino-parisienne du film de Refn, située dans la mafia chinoise des VTC clandestins. On retrouve en effet la même ambiance urbaine nocturne, sublimée par une bande originale électro (signée Rone, et justement récompensée d'un César), et le même héros mutique au volant, qui va prendre des risques pour les beaux yeux d'une demoiselle en... Lire l'avis à propos de La Nuit venue

9 1
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

La nuit du carrefour.

Voici un très beau premier film, qui compense sa narration vaporeuse de premier long métrage par un bel appétit formel, captant un merveilleux Paris nocturne, tout en utilisant très judicieusement la musique électro de Rone. Un film stylisé, aérien, dont on retiendra entre autres ces belles virées sur le boulevard périphérique. C’est l’histoire d’une rencontre entre deux... Lire la critique de La Nuit venue

5
Avatar JanosValuska
7
JanosValuska ·

Toutes les existences sont grises

Paris, la nuit. Toutes les existences de ceux qui y travaillent sont grises. Exploitation, esclavage moderne de la main d’œuvre et des corps. La nuit venue, premier long-métrage de Frédéric Farrucci, séduit par son atmosphère noire et sa description de lieux sordides animés, rarement de bonnes intentions. Les arpèges élégants et entêtants de Rone composent une bande son originale qui, avec... Lire l'avis à propos de La Nuit venue

8
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·

Uber Driver

La Nuit venue est un film d’un certain genre. Et comme souvent dans un registre ultra-codifié, il viendra au spectateur durant son visionnage plusieurs références : Taxi Driver (1976) en est la plus évidente, mais aussi Collateral pour sa photographie ou Drive, par le jeu mutique et ténébreux de Guang Huo rappelant Ryan Gosling. Mais cela étant dit, La Nuit venue se distingue par le message... Lire l'avis à propos de La Nuit venue

4
Avatar Adao
7
Adao ·

Critique de La Nuit venue par turandot

Un premier film à la trame assez basique (pour un film noir) mais qui se distingue par son traitement. Sur le fond, l'intrigue présente des personnages pas si souvent vus dans le cinéma français (quoique quelques films récents se soient penchés sur le sort des prostituées chinoises de Belleville et alentours). Et sur la forme, il est totalement maîtrisé. Le film se déroule essentiellement... Lire l'avis à propos de La Nuit venue

6
Avatar turandot
7
turandot ·

Il a changé, Gosling.

La bande-son est la grand point fort de ce thriller (d'ailleurs récompensée aux Césars 2021, on l'avait parié), un peu comme si Drive s'était payé une intrigue de chauffeurs immigrés de Chine sous-traités à Paris par les mafias locales. Sans jamais parvenir à faire de l'ombre (pas même un peu) au film de Nicolas Winding Refn, La Nuit Venue nous intéresse à son... Lire la critique de La Nuit venue

1
Avatar Aude_L
5
Aude_L ·

Tout en finesse

Un film étonnant par sa sensibilité et sa justesse. Le couple Camélia Jordana et Guang Huo fonctionne à merveille, et même certaines scènes qui pourraient paraître crues ou vulgaires si tournées par d’autres , deviennent ici touchantes par leur vérité. Très belle esthétique et lumière. Vous aurez compris, j’adore... tout simplement un film qui sait vous prendre par la main et vous emporte... Lire l'avis à propos de La Nuit venue

1
Avatar ericmb
10
ericmb ·

Eblouie par la nuit

Si ce film était une chanson j'aurais envie de citer Zaz Éblouie par la nuit À coup de lumière mortelle À shooter les canettes Aussi paumé qu'un navire Si j'en ai perdu la tête Je t'ai aimé et même pire Tu es venu en sifflant Je n'ai pas été convaincu par le scénario, le sans papier qui conduit depuis 5 ans sans n'avoir jamais subi un contrôle ? alors qu'il fait des heures... Lire la critique de La Nuit venue

2
Avatar xenocrows
6
xenocrows ·

Paris la nuit

La nuit venue, premier long métrage réussi de M. Frédéric Farruci. La distribution des rôles principaux est très bien réussi avec le charismatique Guang Huo et la talentueuse Camélia Jordana. Ce film traite de l’esclavagisme moderne de personnes précaires, d'un coté Jin, immigré Chinois sans papier qui se retrouve chauffeur VTC pour compenser une dette qui ne cessera d'augmenter. Et... Lire l'avis à propos de La Nuit venue

2
Avatar kappie
8
kappie ·