Fais-moi Mel

Avis sur La Passion du Christ

Avatar Tonton_Paso
Critique publiée par le

Mel Gibson invente un nouveau genre, le torture porn chrétien. Pas sûr que ça manquait vraiment au cinéma jusqu'à présent, mais au-delà des polémiques autour du film, on peut au moins reconnaître au cinéaste une démarche artistique doloriste pas inintéressante, entre fascination morbide pour la violence, un naturalisme jusque-boutiste, et une représentation du Mal parfois assez fascinante — si on oublie le Satan Voldemort franchement ridicule.

La formule fonctionnera bien mieux sur son film suivant, Apocalypto, sublime survival forestier. On ne peut malheureusement pas en dire autant de cette Passion du Christ, la faute aux convictions religieuses du réalisateur qui plombent ses intentions artistiques au lieu de les sublimer. Images en contre-jour, ralentis foireux, sans parler de cet improbable plan final — SPOILER : Jésus ressuscite — à base de stigmates en CGI, la représentation du Divin, pour Gibson, ne tient qu'à une grammaire cinématographique assez pauvre.

Il faudrait peut-être mieux laisser le soin aux athées de filmer l'histoire du Christ. Généralement ils s'en sortent mieux que les grenouilles de bénitier.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1320 fois
22 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de Tonton_Paso La Passion du Christ