Affiche La Piel que habito

Critiques de La Piel que habito

Film de (2011)

Une peau contre la sienne

J'avais été très déçue en son temps par Etreintes brisées : l'histoire de ce réalisateur perdant la vue et l'amour de sa vie ne m'ayant pas du tout embarquée, sans doute parce-que les personnages manquaient cruellement de chair, alors sans vouloir faire de jeu de mots facile, cela ne risquait pas de m'arriver avec La Piel que habito ! Plus sérieusement j'ai retrouvé dans ce film l'Almodovar que... Lire l'avis à propos de La Piel que habito

92 34
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Le meilleur film de Pedro Almodovar ?

La Piel que Habito, ça commence par une affiche intrigante constituée d'un duo de visages et d'une typographie épurée. Il y a d'ores-et-déjà du Almodovar et, quelque chose en plus, d'inexplicable que seul le film pourra révéler. La Piel que Habito, c'est le récit d'un brillant chirurgien esthétique (Antonio Banderas) et de sa muse (la sublime Elena Anaya). Il est... Lire l'avis à propos de La Piel que habito

26 3
Avatar KINOEIL
10
KINOEIL ·

De l'inutilité d'écrire une critique lorsque 194 autres existent déjà.

Ça y est, enfin : j’ai vu mon premier Almodovar ! (Hourras d’une foule en délire) Ce réalisateur m’intriguait, certes, Volver attend sur mon disque dur depuis un bon bout de temps, mais mon inconscient faisait un blocage, pour lui, Almodovar ce sont des histoires de bonnes-femmes (pas taper, c’est mon inconscient, il ne sait pas vraiment ce qu’il fait) et il a fallu que je sois coincée chez... Lire la critique de La Piel que habito

39 17
Avatar Pravda
8
Pravda ·

Sobresaliente !

Pedro Almodòvar poursuit son inexorable exploration des ténèbres de l'âme humaine, qu'il avait initiée dans La Mauvaise éducation. Sillonnant les sentiers glaciaux d'un thriller macabre, La Piel que habito apparaît comme son film le plus sombre, le plus effrayant : un chirurgien esthétique dérangé (Antonio Banderas) s'adonnant à des expériences contre-nature, séquestre une jeune femme pour des... Lire l'avis à propos de La Piel que habito

39 7
Avatar TheScreenAddict
8
TheScreenAddict ·

Coup de peau

Voilà un film dont je n'attendais pas grand chose, mais qui m'a vraiment fasciné. J'ai été bluffé par la mise en scène, le sens de la narration et la puissance des thématiques. En plus Almodovar (ré)invente le "twist du milieu", de manière surprenante et efficace. Bref je ne m'étendrais pas plus pour ne pas spoiler, mais c'est un film malsain, noir, brillamment interprété, que je recommande... Lire l'avis à propos de La Piel que habito

18 1
Avatar Citizen-Ced
7
Citizen-Ced ·

Critique de La Piel que habito par JimAriz

L'annonce d'un thriller dans l'oeuvre unique du cinéaste espagnol était plutôt alléchante. D'autant plus que le scénario et les images du films sont longtemps restées mystérieuses. Nous y voici, un début de film troublant, une histoire indigeste mais toujours très mystérieuse. Qui est cette femme, habillée dans un body, traitée comme un rat de laboratoire mais qui semble ne ressentir aucune... Lire l'avis à propos de La Piel que habito

12 14
Avatar JimAriz
8
JimAriz ·

Critique de La Piel que habito par arnanue

Les thèmes traditionnels almodovariens se retrouvent dans ce nouvel opus, plus noir et plus sombre que les précédents. Adapté d'un roman de Thierry Jonquet « Mygale », « la piel que habito » est un véritable thriller composé en plusieurs parties, dont il est difficile de dévoiler l'intrigue. La première partie, très lente, pêche par sa longueur et le manque de charisme de son héros principal... Lire la critique de La Piel que habito

7
Avatar arnanue
7
arnanue ·

Un vrai semblable

Une histoire est intéressante à partir du moment où elle respecte une forme de cohérence interne. Qu'importe le postulat de départ, finalement (voyage dans le temps, zombies violeurs de dinde transgéniques, présence diabolique, réincarnation, space-opéra pyjamesque, que sais-je ?) du moment que qu'une forme de logique, d'intégrité au postulat de départ, subsiste. Le problème de cet «... Lire l'avis à propos de La Piel que habito

24 8
Avatar guyness
4
guyness ·

Perfect skin.

Almodovar délaisse le côté grand public de ses derniers films pour revenir à un cinéma plus libre, plus déjanté, plus pop. Il réussit à construire une atmosphère étrange et inquiétante, aux décors délicieusement rétro, le tout au service d'un récit d'abord intrigant, puis carrément malsain et pervers, rappelant le meilleur de son cinéma. Malheureusement, comme retenu par une quelconque force... Lire la critique de La Piel que habito

6
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Une horrible perfection dont on ne sort pas intact !

Comme toujours chez Almodovàr, il y a des femmes, beaucoup de femmes, des histoires compliquées, beaucoup d'histoires compliquées, des drames, beaucoup de drames. C'est tout ça qui fait l'histoire de "La piel que habito", film qui révèle toute sa saveur au fil des très beaux plans qui défilent sous nos yeux. Des plans portés par une musique très présente, tout autant que ses excellents acteurs... Lire la critique de La Piel que habito

9
Avatar eloch
8
eloch ·