Ça ressemble pas mal un long épisode de Stargate mais c'est pas trop mal non plus.

Avis sur La Planète des singes

Avatar Marty Lost'evon
Critique publiée par le

Un mois avant l'avoir revu, j'aurais utilisé tous les adjectifs les plus grossiers et négatifs de l'art critique cinématographique pour désigner cette nullité signée Tim Burton. Aujourd'hui, un mois après seulement, tout me semble si meilleur que je me demande ce qui m'avait piqué à ma première vision.
Et cela remet donc en question une chose importante concernant le cinema. Il n'y a rien de plus frustrant d'être déçu par un film que vous avez adoré il y a un temps et que vous revoyez aujourd'hui. En revanche, il n'y a rien de plus satisfaisant que d'être content d'un film que vous avez traité de tous les noms auparavant en le revoyant. J'ai vécu cette expérience Et je suis sûr que cela vous est déjà arrivé.
Et je suis content. Cela m'étonne encore plus de la part d'un film que j'ai raillé il y a peu mais c'est justement pour ça que c'est intéressant. Voici les rectifications. Quand j'ai vu ce film la première fois, je ne connaissais que vaguement Tim Burton. Les choses ont changé, je revois ce film après les avoir tous vus et dans de meilleurs conditions. Déjà, je trouve que la patte de Tim Burton est bien plus présente. Certaines images, certains plans sont parfaitement Burtoniens. Je parle des séquences de nuits en particulier, dans la jungle. Une atmosphère se dégage de ces images de toute beauté. Sur le point esthétique je ne changerais rien, j'étais très satisfait. Mais là, c'est encore mieux. Finalement, les maquillages sont excellents et ont tous leur charme. Un choix pas si idiot et raté comme j'ai pu le dire auparavant, qui peut se voir comme une sorte d'hommage au film original.
Mais le mieux, c'est que j'ai trouvé tout l'ensemble bien supérieur pendant cette seconde vision. Les trois premiers quarts d'heure sont nettement plus passionnants et visuellement superbes. Les passages dans l'espace sont à couper le souffle. Et la seconde heure m'a semblé plus supportable et moins interminable qu'avant. Toutes proportions gardées ceci dit car côté scénario, ça peine et ça traîne encore beaucoup. C'est sans doute le plus gros point noir du film finalement. Car l'ensemble, Tim Burton parlant, reste bien inférieur à ses autres travaux. Mais à le revoir, il n'est pas dénué de qualité. D'où ma surprise absolument étonnante lors de cette seconde vision. Car la premièr fois m'avait tellement déçue, la seconde est tellement supérieure sans pour autant atteindre quelconque sommet, qe j'ai l'impression de voir une version remastérisée, plus appliquée et soignée.
Je peux donc enfin conclure : ce film méritait un second visionnage. Il l'a eu et j'en suis sorti presque euphorique. Autant la première fois la mise en scène, le ton du film et tout le reste me semblait à côté de la plaque, autant cette fois, le coeur y est. Bien sûr que cela reste d'un niveau inférieur aux autres Burton, manquant de fantaisie, et n'allant pas chercher plus loin qu'il ne devrait. Mais je viens de vivre un tel choc que en définitif, j'aime ce film. Tant mieux vous dirais-je. Le moins bon film de Burton à finalement des qualités.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 331 fois
Aucun vote pour le moment

Marty Lost'evon a ajouté ce film à 2 listes La Planète des singes

Autres actions de Marty Lost'evon La Planète des singes