Avis sur

La Planète des singes par Tigroux56

Avatar Tigroux56
Critique publiée par le

Le scénario est signé Rod Serling (La Quatrième dimension) et Michael Wilson, scénariste du Pont de la rivière Kwaï, autre adaptation basé sur un roman de Pierre Boulle.
La planète des singes est un chef d’œuvre du cinéma de science-fiction qui se sert intelligemment des singes, comme métaphore : du racisme,de la colonisation ou de la politique.

Le personnage principal est George Taylor (Charlton Heston) qui à quitté la terre pour découvrir quelque chose de mieux que les humains. Au début du film, son excellent monologue nous expose sa personnalité et ses objectifs.

Les acteurs sont remarquable Charlton Heston en tête !

Les acteurs grimé en singes comme : Kim Hunter, Roddy McDowall, ou Maurice Evans, sont obligé de surjouée pour que leur performance passe devant leur maquillage. Avec cette méthode, ils pouvait transmettre leur émotions et resté compréhensif pour le public.

Le maquillage est confectionner par John Chambers, il gagnera un Oscar d’honneur pour une contribution spéciale.

Les costumes sont bien définit pour chaque race de singes, violet pour les gorilles, vert pour les chimpanzés et orange pour les orangs-outan. La société des singes est une hiérarchie. Les orangs-outan sont les penseurs, les chimpanzés sont les scientifiques et les gorilles sont les militaires.

La réalisation est sublime. Elle se complète parfaitement au film. La caméra suit Taylor. Les valeurs de plans sont respectés, l’immensité des plaines désertiques au début du film, le vaisseau en vue subjectif qui tourne sur lui même puis frôle les rochers, pour enfin atterrir dans la mer et les cours poursuites.

La musique expérimental de Jerry Goldsmith est fantastique ! À la fois : sauve, terrifiante ou mystérieuse. Le thème principal et The Hunt sont particulièrement réussi !

Mes scènes préférés : La chute du vaisseau, la partie de chasse, la tentative de fuite et le procès.

Le final culte fait toujours sont effet après 50 ans ! La scène n’a aucune musique, on entend juste la mer. Taylor est stupéfait dans cette situation et c’est donc justifié.

Les thèmes du film sont très influencé par des événements des années 60, la conquête spatiale et la peur de la guerre nucléaire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 156 fois
1 apprécie

Tigroux56 a ajouté ce film à 20 listes La Planète des singes

Autres actions de Tigroux56 La Planète des singes